L'influence de la reconnaissance sur la puissance d'agir : une approche biographique de personnes en situation de vulnérabilité

par Catherine Lehoux-Fleury

Thèse de doctorat en Sciences de l'Education

Sous la direction de Jean-Jacques Schaller.

Le président du jury était Martine Janner-Raimondi.

Le jury était composé de Christine Delory-Momberger, Massouma Sylla.

Les rapporteurs étaient Béatrice Mabilon-Bonfils, Augustin Mutuale.


  • Résumé

    Cette thèse étudie les mécanismes qui entrent en action dans le développement du pouvoir d’agir des individus en situation de vulnérabilité. À cette fin, nous nous appuyons d’une part sur des travaux en sociologie, philosophie, linguistique, et d’autre part sur notre expérience professionnelle dans le domaine du socio-éducatif (expérience retransmise et analysée ici via un récit d’investigation professionnelle), qui nous a permis de recueillir le témoignage de praticiens et de patients. L’auteure a ainsi procédé à douze échanges conversationnels avec des personnes en situation de handicap et de précarité. Ces entretiens sont retranscrits en annexe dans le tome II de cette thèse, tandis que le tome I procède à leur analyse avec les outils de la recherche biographique (socianalyse issue de l’analyse institutionnelle, étude via les catégories de Walter R. Heinz : des grilles d’analyses adaptées par Christine Delory-Momberger). Nous montrons aussi comment un tiers-lieu, un groupe d’échanges de pratiques, a été utilisé pour « déplier la complexité », au sens d’Edgar Morin, de l’approche biographique et de la question de l’implication du chercheur. Les intrications entre pouvoir d’agir et reconnaissance se retrouvent incarnées,au sein de cette recherche, par l’ensemble des personnes dont nous analysons les entretiens. À cette occasion, nous revisitons notamment les réflexions de Blaise Pascal,Hegel, Hannah Arendt, et les travaux de Paul Ricoeur, d’Axel Honneth et d’Emmanuel Renault. Cette démarche théorique s’est doublée de deux interactions concrètes avec la caisse primaire d’assurance maladie et avec un foyer d’accueil de personnes handicapées : nous illustrons comment, via la jonction de nos considérations universitaires et de notre sensibilité de praticienne dans le social, nous avons pu amener ces deux institutions à modifier leur approche, leur regard.

  • Titre traduit

    Mechanisms wich play a role in the devlopment of the empowerment : a biographical approach of people in a vulnerability situation


  • Résumé

    This PhD thesis studies the mechanisms which play a role in the development of the empowerment of people in a vulnerable situation. To this end, we base our approach on previous works in sociology, philosophy, linguistics, and also on our professional experiences in the socio-educative area which allowed us to collect testimonies of social workers and their patients.The author thus proceeded to twelve conversational exchanges with people with disabilities or in situations of precariousness. These exchanges are transcribed into an annex, which constitutes the second volume of this thesis, while the first volume provides their analysis via biographical research tools (socianalysis stemming from institutional analysis, analysis via Walter R. Heinz's categories : an analysis framework adapted by Christine Delory-Momberger). What is more, our experience is summarized and analyzed here via a professional investigation narrative account. We also show how a « Third Place » (a group of exchanges of practices) was used in order to, to quote Edgar Morin, « unfold the complexity » of the biographical approach and of the issue of the researcher’s implication.The entanglements between empowerment and social recognition are here embodied, in this research, by each person we interviewed. On this occasion, we revisit in particular some thoughts by Blaise Pascal, Hegel, Hannah Arendt, and the works of Paul Ricoeur, Axel Honneth, and Emmanuel Renault. This theoretical approach is accompanied by two concrete interactions with the CPAM (the main institution of the French Health System) and a group home for people with disabilities : We illustrate how, via the junction of our university point of view and our sensibility as a social worker, we have been able to convince these two institutions to adapt their approach and their perspectives.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.