"Obediencia o insumisión" : Cultura política y acciones colectivas contenciosas de los sectores subalternos en el suroccidente colombiano, 1770-1830.

par José Benito Garzón Montenegro

Thèse de doctorat en Histoire, histoire de l’art et archeologie. Histoire d'Amérique latine

  • Titre traduit

    « Obéissance ou insoumission » : Culture politique et actions collectives contentieuses des secteurs subalternes dans le sudouest colombien, 1770-1830


  • Résumé

    Contrairement à ce que plusieurs académiciens ont traditionnellement envisagé, la question principale qui a animé cette recherche s’est axée à indiquer comment les secteurs subalternes ont-ils exprimé leurs défis politiques pendant la période de 1770 à 1830 dans l’ancienne Gobernación de Popayán et comment ces actions ont marqué les relations entre les secteurs subalternes et les autres secteurs de la société de l’époque (composés principalement des criollos et péninsulaires). Alors, le propos principal de cette recherche a été celui de caractériser la culture politique des secteurs subalternes, exprimée à travers des actions collectives contentieuses pendant la période de 1770 à 1830 dans la Gobernación de Popayán, tenant en compte la transition politique qui s’est passé avec le processus d’indépendance qui eut lieu au début du XIXème siècle. Le but principal de cette recherche a donc été de comprendre les échangés, les tensions entre les secteurs subalternes et les groupes sociaux représentés par les élites créoles et péninsulaires, et comment au travers les actions collectives, les subalternes purent exprimer notions ou valeurs comme justice, liberté, et procurèrent aussi d’établir des mécanismes de solidarité d´action conjointe et mobilisation collective tout au long de ces années troubles

  • Titre traduit

    "Obedience or insubordination" : Political culture and contentious collective action of subaltern sectors in Southwest Colombia, 1770 - 1830


  • Résumé

    Contrary to what many scholars have traditionally contemplated, the main question that prompted this research centered on how the subordinate sectors expressed their political challenges during the period 1770 to 1830 in the former Gobernación de Popayán and how these actions marked the relations between the subordinate sectors and the other sectors of the society of the time (mainly composed of Criollo and Peninsular). The main purpose of this research was to characterize the political culture of the subordinate sectors, expressed through contentious collective actions during the period from 1770 to 1830 in the Gobernación de Popayán, taking into account the political transition that took place passed with the process of independence that took place at the beginning of the XIXth century. The main aim of this research was to understand exchanges, tensions between the subaltern sectors and the social groups represented by the Creole and Peninsular elites, and how through collective actions the subordinates could express notions or values as justice, freedom, and also to establish mechanisms of solidarity for joint action and collective mobilization throughout these turbulent years.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.