Activation des fibroblastes dans la sclérodermie systémique : implication des lymphocytes B et des granulocytes basophiles

par Benjamin Chaigne

Thèse de doctorat en Hématologie

Sous la direction de Luc Mouthon et de Nathalie Thieblemont.

Soutenue le 15-09-2017

à Sorbonne Paris Cité , dans le cadre de École doctorale Hématologie, oncogenèse et biothérapies (Paris) , en partenariat avec Université Paris Descartes (1970-2019) (établissement de préparation) .


  • Résumé

    Rationnel: la sclérodermie systémique (ScS) est une maladie auto-immune rare caractérisée par une vasculopathie, des phénomènes dysimmunitaires et une fibrose excessive. Objectif: préciser l’implication des lymphocytes B (LB) et des granulocytes basophiles et établir leur rôle pro-fibrosant dans la physiopathologie de la ScS. Méthodes: des analyses phénotypiques et fonctionnelles des LB et des basophiles de patients atteints de ScS suivis dans le service de Médecine Interne de l’hôpital Cochin ont été réalisées par cytométrie en flux. Des co-cultures entre basophiles immatures de lignée KU812F, LB purifiés, et fibroblastes dermiques isolés ont été réalisées afin de préciser les interactions entre ces cellules. Enfin, l’activation des fibroblastes de patients ScS par le transforming growth factor ß (TGF-ß) a été étudiée dans une étude de protéomique. Résultats : une proportion augmentée de LB et de basophiles activés ont été identifiées chez respectivement 90 et 65 patients ScS comparativement à des sujets sains. De plus les LB des patients ScS produisent significativement plus d’interleukine (IL)-6 et de TGF-ß que les LB de sujets sains, et un surnageant capable d’augmenter la prolifération et la production de collagène par les fibroblastes dermiques. De plus, les basophiles de lignée KU812F ont la capacité d’augmenter la sécrétion de TGF-ß et d’IL-6 par les LB de patients ScS et d’augmenter la survie et la prolifération de fibroblastes de patients ScS. L’analyse des protéomes de fibroblastes dermiques de sujets sains et de patients ScS cultivés avec du TGF-ß a confirmé des différences entre les protéomes de patients ScS et de sujets sains, a permis de décrire l’exacerbation protéique provoquée par le TGF-ß, et de proposer la voie de l’epidermal growth factor receptor (EGFR) comme une voie d’intérêt dans la ScS. Conclusion : nous avons ici précisé les rôles des LB et des basophiles dans la ScS. En particulier nous avons démontré leur rôle pro-fibrosant. De plus, nous avons mis en évidence les conséquences protéiques de la sécrétion de TGF-ß sur les fibroblastes de patients ScS. Du point de vue thérapeutique, ces travaux suggèrent l’inhibition de la voie EGFR comme cible potentielle dans la ScS.


  • Résumé

    Background : systemic sclerosis (SSc) is a rare autoimmune disease characterized by a vasculopathy, an immune dysregulation and fibrosis. Objective : to decipher the roles of B lymphocytes (LB) and basophils in SSc pathophysiology and to characterize their implication in fibrosis mechanisms. Methods : phenotypic and functional analyzes of LB and basophils of patients with ScS followed in Cochin Hospital were performed using flow cytometry. Co-cultures between immature basophils from the KU812F cell line, LB purified from SSc patients, dermal fibroblasts isolated from SSc patients were performed to study cells interactions. Lastly, the effects of TGF-β on fibroblasts were studied in a proteomic study. Results : compared to healthy controls (HC), increased proportions of activated LB and basophils were identified in 90 and 65 SSc patients respectively. Both LB and basophils of SSc patients produced significantly more TGF-β than LB and basophils of HC. Moreover, the supernatant of LB of SSc patients increased fibroblast proliferation and collagen production. KU812F basophils increased the secretion of TGF-β and interleukine (IL)-6 by LB from SSc patients and the survival and the proliferation of SSc fibroblasts. The analysis of dermal fibroblast proteome from HC and SSc patients cultured with TGF-β confirmed differences in the proteomes of SSc patients and HC, allowed the description of the protein exacerbation mediated by TGF-β and pointed toward the epidermal growth factor receptor (EGFR) pathway as a nod of interest in SSc. Conclusion : we have here emphasized the roles of LB and basophils in SSc. Noteworthy; we have showed their capacity to promote fibrosis. We also showed the protein consequences of the TGF-ß abundance on SSc fibroblasts. From a therapeutic point of view, this work suggests the inhibition of the EGFR pathway as a potential target in SSc fibrosis.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque électronique. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.