Etude des mécanismes comportementaux et neurophysiologiques consécutifs à un entrainement par imagerie motrice

par Célia Ruffino

Thèse de doctorat en Staps

Sous la direction de Charalambos Papaxanthis et de Florent Lebon.

Le président du jury était Thierry Pozzo.

Le jury était composé de Marco Bove.

Les rapporteurs étaient Lucette Toussaint, Aymeric Guillot.


  • Résumé

    Dans la littérature, de nombreuses recherches dans le domaine du contrôle moteur, des sciences du sport ou encore de la rééducation se sont intéressées à l’apprentissage moteur consécutif à un entrainement mental. Cependant, plusieurs mécanismes, qu’ils soient comportementaux ou neurophysiologiques, demeurent encore aujourd’hui peu étudiés. Dans notre première étude, nous avons montré qu’il était impossible de prédire la future amélioration de la performance suite à un entrainement mental aigu, sur une tâche de vitesse-précision, par la simple évaluation subjective des capacités d’imagerie chez une population jeune. Il apparait cependant essentiel de produire des images claires et précises tout au long de l’entrainement pour obtenir de meilleures performances in fine. De plus, par l’analyse fine de la performance, nos résultats ont montré, dans notre seconde étude, les véritables effets des répétitions imaginées sur la mémorisation des habiletés motrices. L’entrainement mental est également apparu efficace pour compenser le déficit de mémoire motrice rapidement observable dans la population âgée. Enfin, une troisième étude a révélé que les répétitions d’un mouvement imaginé pouvaient modifier, de façon transitoire, le codage des réseaux neuronaux impliqués dans le processus de mémoire motrice.

  • Titre traduit

    Study of behavioral and neurophysiological mechanisms following motor imagery training


  • Résumé

    For many years, research in motor control, sport science and rehabilitation focused on the performance improvement following mental practice. However, some mechanisms, behavioral and neurophysiological, remain insufficiently understood. In our first study, we demonstrated the impossibility to predict the future performance improvement following imagined repetitions of a speed accuracy trade-off task, with a subjective evaluation of imagery ability of young healthy individuals. However, it is essential to produce clear and vivid mental simulations throughout the training to obtain a better performance improvement. Besides, by a further analysis of performance, the results of our second study have shown the real impact of mental training on the memorization of motor skills. Motor imagery training also appeared to be effective to compensate the motor memory deficit observed in the elderly. Finally, a third study revealed that the repetitions of imagined movements could modify, temporarily, the coding of neural networks involved in the motor memory process.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.