‚Mythische‘ Motivierung : Narrative Strukturen in Prosatexten der Frühromantik

par Catherine Dedié

Thèse de doctorat en Langues, littératures et civilisations germaniques

Sous la direction de Véronique Liard et de Ulrich Breuer.

Le président du jury était Ludwig Stockinger.

Le jury était composé de Véronique Liard, Ulrich Breuer, Ludwig Stockinger.

  • Titre traduit

    Motivation 'mythique' : structures narratives dans des textes en prose du préromantisme allemand


  • Résumé

    Le but de notre étude était d'identifier des structures « analogues au mythe » dans des textes en prose du préromantisme allemand. La théorie sur laquelle nous nous appuyons est la théorie du « mythe formel » selon Clemens Lugowski. Notre hypothèse était qu'il y avait très souvent, dans les romans et contes du préromantisme allemand, des structures et qualités « mythiques » (au sens de mythe formel) qui sont liées de façon équivoque à des structures narratives modernes. Ces structures mythiques et prémodernes se manifestent particulièrement dans la motivation de l'action et dans l‘accumulation des motifs fatidiques et généalogiques. Notre étude a été réalisée en trois étapes. Dans un premier temps, nous avons analysé, discuté et adapté les théories de la motivation narrative et du mythe formel. Puis, nous avons élargi le sujet d’un point de vue de l’histoire culturelle, en expliquant le rôle du mythe, de la mythologie et du concept romantique de la « nouvelle mythologie » ainsi que l’idée de généalogie à la fin du 18ème siècle en Allemagne. Nous avons conclu la partie historico-culturelle par un chapitre sur la situation des éditions, des auteurs et de la littérature populaire vers 1800. Ensuite, nous avons concentré les analyses des textes sur des structures mythiques qui apparaissaient dans les motifs, dans la forme et dans les péritextes des contes et romans du préromantisme allemand. Notre corpus de textes se composa de romans et contes de Ludwig Tieck, Friedrich Schiller, Johann Wolfgang Goethe, Clemens Brentano, Dorothea Veit et Novalis.

  • Titre traduit

    'Mythical' motivation : narrative structures in early romantic prose


  • Résumé

    The aim of our study was to identify "myth-like" structures in prose texts of German early Romanticism. The theory on which we rely is the theory of the "formal myth" according to Clemens Lugowski. Our hypothesis was that in the novels and tales of German early Romanticism there were very often "mythical" structures and qualities (in the sense of a formal myth) that are linked equivocally to modern narrative structures. These mythical and premodern structures are particularly evident in the motivation of action and in the accumulation of fateful and genealogical motives. Our study was carried out in three steps. In a first step, we analyzed, discussed and adapted the theories of narrative motivation and formal myth. Then we broadened the subject from a historico-cultural perspective, explaining the contemporary role of myth, mythology and the romantic concept of the "new mythology" as well as the idea of genealogy at the end of the 18th century in Germany. We concluded the historico-cultural part with a chapter about the situation of editions, authors and popular literature around 1800. We then concentrated the analyzes of the texts on mythical structures that appeared in the motifs, in the form and in the peritexts of the tales and novels of German early Romanticism. Our corpus of texts consisted of tales and novels by Ludwig Tieck, Friedrich Schiller, Johann Wolfgang Goethe, Clemens Brentano, Dorothea Veit and Novalis.

Autre version

‚Mythische‘ Motivierung : Narrative Strukturen in Prosatexten der Frühromantik


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : ‚Mythische‘ Motivierung : Narrative Strukturen in Prosatexten der Frühromantik
  • Détails : 1 vol. (278 f.)
  • Notes : Thèse soutenue en co-tutelle.
  • Annexes : Bibliographie f. 257-267. Notes bibliographiques en bas de page
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.