L'entretien d'accompagnement : développement humain et maîtrise des situations dynamiques

par Yann Serreau

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Patrick Mayen.

Le président du jury était Denis Loizon.

Le jury était composé de Patrick Mayen, Nicole Caparros-Mencacci.

Les rapporteurs étaient Line Numa-Bocage, Emmanuel Triby.


  • Résumé

    Le contexte sociétal du travail et de la formation professionnelle évolue : logiques de projet plutôt que de métier, individualisation des parcours, pertes des repères identitaires traditionnels, etc. Le développement des formations par apprentissage est l’une des réponses apportées par l’enseignement supérieur aux problématiques posées. Les spécificités de l’alternance génèrent un besoin d’accompagnement, alors que cette fonction est peu développée. Assurer la professionnalisation des enseignants nécessite de mieux caractériser cette activité d’accompagnement afin de pouvoir former les acteurs. Peu de publications décrivent la façon dont sont conduits les entretiens d’accompagnement. Cette thèse vise à contribuer à cette connaissance en s’appuyant sur les cadres de la didactique professionnelle et de la maîtrise des situations dynamiques. La collecte et l’analyse des données a été organisée autour « d’entretiens sur autodebrief » dans lesquels les accompagnateurs pointent ce en quoi leur compétence a particulièrement été sollicitée lors d’un entretien. Cette méthode a principalement permis d’analyser l’activité de quatre accompagnateurs, en référence à 17 entretiens avec 16 accompagnés au sein d’un grand organisme de formation d’ingénieurs par apprentissage. Les résultats montrent que la conduite de l’entretien d’accompagnement peut être appréhendée comme la maîtrise par l’accompagnateur de la situation dynamique d’entretien. Cette dernière peut être caractérisée à son tour comme ayant pour but d’aider l’accompagné à la maîtrise des situations dynamiques liées à son projet de formation (dont celles du métier préparé). La conduite des entretiens observés peut se décrire en cinq sous-activités : introduction, diagnostic, invitation à une adaptation, pilotage et conclusion. Elle est organisée autour de deux concepts majeurs que sont la cohérence et l’adaptation. Elle mobilise une figure de l’accompagné type ainsi que des schémas opératifs et une bibliothèque d’invariants qui peut être synthétisée dans des repères génériques pour la conduite d’un entretien.

  • Titre traduit

    The accompaniment interview : human development and dynamic situations mastery


  • Résumé

    The societal context of work and vocational training is evolving. Training is more individualized, orientated towards missions and projects, rather than focused on traditional roles, professions or jobs. The development of block release training (apprenticeships) is one of the responses of higher education to the issues raised. The specificities of the alternation generate a need for support for the apprentice; however, this function is underdeveloped. To ensure the professionalization of teachers, this training activity needs to be better defined. Few publications describe how accompaniment interviews should be conducted. This thesis aims to contribute to this knowledge by relying on two frameworks: science of professional education and dynamic situations mastery. The collection and analysis of data were organized around “autodebrief interviews” during which the accompanists identified the specific skills they needed during an interview. This method mainly allowed the analysis of the activity of four accompanists, with reference to 17 interviews with 16 apprentices within a large higher education organization of engineering by apprenticeship. The results show that the conduct of the accompanying interviews can be seen as the accompanists having control of the dynamic situation of the interview. This last can be characterized as designed to help the accompanied to control the dynamic situations related to their training project (which are specific to their profession). The observed interviews can be broken down into five sub-activities: introduction, diagnosis, invitation to an adjustment, control and conclusion. It is organized around two major concepts: coherence and adaptation. It mobilizes the profile of the accompanied, operative patterns and a library of invariants which can be synthesized by generic markers for the conduct of an interview.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.