L'archéologie du bâti entre étude des vestiges médiévaux et politique patrimoniale : une étude historique et épistémologique

par Alice Vanetti

Thèse de doctorat en Archéologie

Sous la direction de Christian Sapin et de Matthieu Honegger.

Le président du jury était Jacques Bujard.

Le jury était composé de Christian Sapin, Matthieu Honegger, Sébastien Bully, Gisella Cantino Wataghin.


  • Résumé

    L'archéologie du bâti est une spécialité de l'archéologie qui se développe en Europe entre les années 1990 et 2000. Elle est généralement indiquée comme ce domaine de recherche qui s'occupe de l'étude des bâtiments historiques, de préférence médiévaux, à travers l'application des méthodes et des problématiques de recherche propres à l'archéologie. La lecture des publications qui concernent l'archéologie du bâti dans les pays où elle est employée, montre toutefois des sensibles différences quant aux méthodes employées et aux objectifs poursuivis lors des recherches. Cette hétérogénéité est révélatrice des contenus que les archéologues lui attribuent, qui dans chaque pays sont différents. Ce travail s'attache à saisir le statut actuel de l'archéologie du bâti en France, en Italie et en Suisse, des ``pays phares'' de cette spécialité, et à en mettre en évidence les similitudes et les différences à travers une approche à la fois historique et épistémologique. Puisque l'essor de l'archéologie du bâti résulte de la rencontre entre deux pôles principaux, l'étude des vestiges médiévaux d'une part, la politique patrimoniale de l'autre, nous rendons compte en premier lieu du développement de l'intérêt pour les vestiges médiévaux dès le XIX siècle siècle à aujourd'hui. Cette première analyse, conduite à l'échelle de chaque pays, nous permet de déceler les caractères principaux de ce substrat national d'où l'archéologie du bâti est issue, ce qui nous conduit, dans un second temps, à définir les contours des premières propositions d'archéologie du bâti et, de là, à rendre compte du statut actuel de cette spécialité dans les pays considérés.

  • Titre traduit

    The archaeology of building between the study of medieval remains and the cultural heritage policy : an historical and epistemological analysis


  • Résumé

    The archeology of building is a specialism of the archeology that emerge in Europe between 1990 and 2000. It is generally described as this field of research which deals with the study of the historical buildings, especially medieval, through the application of methods and topics of archeology. The literature on archaeology of buildign where it is used, however, shows significant differences either in the methods and in the objectives pursued during the research. This heterogeneity revelas the differents visions that the archaeologists attribute to the archaeology of building, which in each country are different. This work seeks to define the current status of the archeology of buildings in France, Italy and Switzerland, the "flagship countries" of this specialism, and to highlight the similarities and differences through a both historical and epistemological analysis. Since the rise of the archeology of the building results from the meeting between two main poles, the study of the medieval remains on the one hand, and the cultural heritage policy on the other, we first report on the development of interest in medieval remains from the XIX century to today. This first analysis, carried out at the scale of each country, enables us to detect the main characteristics of this national substratum from which the archeology of the building is derived, which leads us in a second time to define the contours of first proposals for the archeology of building and, hence, to account for the present status of this specialism in the countries considered.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication

L'archéologie du bâti entre étude des vestiges médiévaux et politique patrimoniale : une étude historique et épistémologique


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication

Informations

  • Sous le titre : L'archéologie du bâti entre étude des vestiges médiévaux et politique patrimoniale : une étude historique et épistémologique
  • Détails : 1 vol. (351 p.)
  • Notes : Thèse soutenue en co-tutelle.
  • Annexes : Bibliographie p. 315-338. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.