Bon usage des antibiotiques : résultats d'actions dans différents types d'établissements de santé

par Allison Muller

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé

Sous la direction de Xavier Bertrand et de Houssein Gbaguidi-Haoré.

Soutenue le 08-12-2017

à Bourgogne Franche-Comté , dans le cadre de École doctorale Environnements, Santé (Dijon ; Besançon ; 2012-....) , en partenariat avec Laboratoire chrono-environnement (Besançon) (laboratoire) , Laboratoire chrono-environnement (Besançon) (laboratoire) et de Université de Franche-Comté (Site de préparation) .


  • Résumé

    La résistance bactérienne aux antibiotiques est un problème de santé publique mondial principalement lié à un mésusage des antibiotiques (surconsommation et prescription inadéquate).Pour lutter contre cette menace, des recommandations diffusées par les sociétés savantes et des plans d’action ont été mis en place. Même si ils sont nécessaires, ils ne sont pas suffisants pour assurer une amélioration significative de l’usage des antibiotiques. Un fort taux de non-conformité de la prescription antibiotique au regard des recommandations est observé dans les établissements de santé (ES). La mise en place de programmes volontaristes de bon usage antibiotique au sein de chaque ES s’avère essentiel pour améliorer l’usage des antibiotiques : une action sur les comportements des prescripteurs est indispensable, par le biais de différentes stratégies. Qu’elles soient persuasives ou restrictives, celles-ci ont toutes montré leur efficacité, sans entraîner d’effets cliniques néfastes pour les patients (pas d’augmentation de la mortalité ni de la durée de séjour), tout en permettant une réduction des coûts liés aux anti-infectieux.Par le biais de nos travaux, nous avons cherché à étudier le bon usage antibiotique en milieu hospitalier, à l’échelle de différents types d’ES (hôpital local, centre hospitalier régional universitaire, cohorte de 259 ES), et en évaluant l’impact de recommandations nationales ou de programmes et de guides locaux. Ces travaux nous ont permis de constater que la diffusion de recommandations nationales pouvait permettre de réduire les consommations de carbapénèmes, et qu’un programme mené dans un hôpital local pouvait être très efficace pour réduire les consommations de fluoroquinolones, mais également la résistance bactérienne à plus long terme. Des audits ciblés sur la prescription des aminosides et l’antibioprophylaxie chirurgicale ont permis de mettre en évidence des non-conformités récurrentes orientant sur des actions d’amélioration ciblées à mener.En conclusion, ce travail souligne l’importance des programmes de bon usage antibiotique au sein de chaque ES, quel que soit le type et le nombre de lits. En effet, ces programmes venant en appui aux recommandations ont démontré leur efficacité pour réduire les consommations et améliorer la qualité des prescriptions antibiotiques, grâce à leur impact positif sur les comportements des prescripteurs.

  • Titre traduit

    Antibiotic stewardship program : results in different types of healthcare facilities


  • Résumé

    Bacterial resistance to antibiotics is a worldwide public health issue which is mainly linked to antibiotic misuse (overconsumption and inappropriate prescription).To fight this threat, recommendations from learned societies and national action plans have been set up. Even if they are necessary, they are not sufficient to provide a significant improvement in the antibiotic use. A high rate of non-compliance with the recommendations is observed among healthcare facilities (HCFs). The setting up of proactive antimicrobial stewardship programs (ASP) among every HCF is essential to improve antibiotic use: an action on prescribers’ behavior is necessary, by using various strategies. These strategies, however persuasive or restrictive, have been shown to be effective, with no clinical negative effects for the patients (no increase in mortality and in length of stay), while reducing anti-infective costs.With this work, we aimed to study the appropriateness of antibiotic use in hospitals, at different HCFs levels (local hospital, university hospital, 259 French HCFs cohort), by assessing the impact of national recommendations or local ASP and guidelines. These studies showed that national recommendations could lead to a reduction in carbapenem consumptions, and that an ASP conducted in a local hospital could be very effective to reduce fluoroquinolones consumptions, and bacterial resistance at a longer term. Targeted audits on aminoglycosides prescription and on surgical antibioprophylaxis have permitted to highlight recurrent non-compliances, guiding improvement measures to set up.In conclusion, this work supports the weight of ASPs among each HCF, whatever type and size. Indeed, these ASPs, set up in support of the national recommendations, have demonstrated their effectiveness in reducing antibiotic consumptions and improving prescription appropriateness, by their positive impact on prescribers’ behaviors.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Bon usage des antibiotiques : résultats d'actions dans différents types d'établissements de santé


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire électronique, Besançon.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : Bon usage des antibiotiques : résultats d'actions dans différents types d'établissements de santé
  • Détails : 1 vol (192 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 169-175 (101 réf.)
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.