Guider et contrôler les reconfigurations de systèmes à composants : Reconfigurations dynamiques : modélisation formelle et validation automatique

par Jean-Francois Weber

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Olga Kouchnarenko.

Le président du jury était Gwen Salaün.

Le jury était composé de Olga Kouchnarenko, Gwen Salaün, Régine Laleau, Philippe Merle, Frédéric Dadeau.

Les rapporteurs étaient Régine Laleau, Philippe Merle.


  • Résumé

    Notre objectif principal est de permettre l’utilisation de propriétés temporelles dans une politique d’adaptation en tenant compte des spécificités de la vérification à l’exécution.Pour y répondre, nous définissons un modèle de système à composants supportant les reconfigurations dynamiques. Nous introduisons les reconfigurations gardées qui nous permettent d’utiliser des opérations primitives en tant que “briques” pour construire des reconfigurations plus élaborées impliquant des constructions, non seulement, séquentielles, mais aussi alternatives ou répétitives, tout en garantissant la consistance des configurations du système.En outre, nous étendons (aux événements externes) la logique temporelle utilisée précédemment pour exprimer des contraintes architecturales sur des configurations. Avec une sémantique, dite progressive, nous pouvons, dans la plupart des cas, évaluer (de fac¸on centralisée ou décentralisée)une expression temporelle pour une configuration donnée `a partir d’ évaluations déjà réalisées à la seule configuration précédente. Nous utilisons cette logique dans des politiques d’adaptation permettant de guider et contrôler les reconfigurations de systèmes à composants à l’exécution.Enfin, l’implémentation de politiques d’adaptation a été expérimentée dans divers cas d’ études sur les plateformes Fractal et FraSCAti. Nous utilisons notamment le fuzzing comportemental afin de pouvoir tester des aspects spécifiques d’une politique d’adaptation.

  • Titre traduit

    Bioinformatic analysis of the global outbreak of Pseudomonas aeruginosa clone ST235


  • Résumé

    Our main goal is to allow the usage of temporal properties within an adaptation policy while takinginto account runtime verification specificities.In order to reach it, we define a component-based system model that supports dynamicreconfigurations. We introduce guarded reconfigurations in order to use primitive operations as“building blocks” to craft more elaborated reconfigurations involving, not only sequential, but also,alternate and repetitive constructs while ensuring the system’s configurations consistency.Furthermore, we extend (to external events) the temporal logic previously used to expressarchitectural constraints on configurations. Using, so called, progressive semantics, we can, in mostof the cases, evaluate (in a centralised or decentralised fashion) a temporal expression for a givenconfiguration using evaluations performed only at the previous configuration. We use this logic withinadaptation policies enabling the steering and control of dynamic reconfigurations at runtime.Finally, we implemented such adaptation policies in various case studies using frameworks such asFractal and FraSCAti. We also use behavioural fuzzing to test various specific aspects of a givenadaptation policy.

Autre version

Guider et contrôler les reconfigurations de systèmes à composants : Reconfigurations dynamiques : modélisation formelle et validation automatique


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire électronique, Besançon.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : Guider et contrôler les reconfigurations de systèmes à composants : Reconfigurations dynamiques : modélisation formelle et validation automatique
  • Détails : 1 Vol.(238)
  • Annexes : Bibliogr.p. 181-189. Annexes.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.