Approche textométrique et comparative du discours de segmentation du marché automobile : implications pour la traduction publicitaire anglais > français

par Christophe Réthoré

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Jean-Marie Viprey et de Margareta Kastberg-Sjöblom.

Soutenue le 23-01-2017

à Bourgogne Franche-Comté , dans le cadre de École doctorale Lettres, Communication, Langues, Arts (Dijon ; Besançon ; 2017-....) , en partenariat avec Edition, Langages, Littératures, Informatique, Arts, Didactiques, Discours (ELLIADD) (Besançon) (laboratoire) , Université de Franche-Comté (établissement de préparation) et de Edition- Littératures- Langages- Informatique- Arts- Didactique- Discours - UFC (EA 4661) / ELLIADD (laboratoire) .

Le président du jury était Michael Rinn.

Le jury était composé de Jean-Marie Viprey, Margareta Kastberg-Sjöblom, Michael Rinn, Mathieu Guidère, Maria Zimina, Hareesh Mavoori.

Les rapporteurs étaient Michael Rinn, Mathieu Guidère.


  • Résumé

    Cette recherche est ancrée à la fois dans la statistique textuelle, et secondairement dans l’analyse du discours, avec une complémentarité quantitatif-qualitatif. L’état de la question présente une vue d’ensemble des recherches linguistiques sur la publicité – linguistique descriptive, analyse du discours, sémiologie/sémiotique et rhétorique/stylistique, en prenant pour point de départ le travail pionnier en linguistique descriptive de Leech (TheLanguage of Advertising, 1966) – et révèle plusieurs constats :1. les mots de la publicité constituent bien un discours spécialisé 2. la publicité ressemble à la fois à la poésie et à la langue courante 3. l’intertextualité et la participation active d’un récepteur ciblé sont deux données clés de la communication publicitaire 4. la langue publicitaire est émotionnelle, ambiguë, indirecte et implicite 5. de façon simpliste et ludique, la publicité nous dépeint un monde de bonheur parfait 6. simplicité et conventionnalisation du discours publicitaire, et invariants lexicaux. Pour répondre à certaines questions sur le discours, la langue, la communication et la traduction publicitaires, nous avons choisi une approche quantitative et l’approche lexicométrique (ou statistique textuelle, devenue récemment textométrie), développée notamment par le « groupe de Saint-Cloud » et ses collaborateurs, dont André Salem (concepteur de Lexico, le logiciel utilisé pour nos analyses). L'analyse lexicométrique est complétée par l'analyse factorielle des correspondances (AFC) et la méthode de projection géodésique de Viprey (avec le logiciel Astadiag). Grâce à un corpus parallèle (bitexte) d’environ 800 000 occurrences en anglais et un million en français (170 brochures publicitaires compilées à partir de sites Web canadiens de 20 marques, 10 constructeurs, 229 véhicules au total), nous avons réussi à déterminer un profil lexical distinct pour chacun des sept segments du marché automobile : AB, CD, EF, MPV (véhicules multifonctions), PK (pickups/camions), SP (voitures de sport) et SUV (VUS : véhicules utilitaires sports) et montré que dans l’ensemble, les publicités sont traduites assez littéralement.

  • Titre traduit

    A statistical, comparative analysis of the automotive industry segmentation discourse : implications for english > french translation


  • Résumé

    Our research is quantitative and qualitative, based on textometrics tools and discourse analysis. Our literature review surveyed linguistic studies of advertising, through different schools of thought : descriptive linguistics, discourse analysis, semiology, rhetorics/stylistics, starting with Leech’s founding work (The Language of Advertising, 1966), which led to several highlights : 1. advertising is indeed a specialty discourse, or a language for special purpose (LSP) 2. advertising shares some common features with both poetry and the language we speak everyday 3. intertextuality and active participation of the targeted reader are two key factors of advertising communication 4. the language of advertising is emotional, ambiguous, indirect and implicit 5. in a simple and playful way, advertising depicts a perfect, happy world 6. simplicity and conventionalization of the advertising discourse, with lexical constants.To find answers to some of our questions on the advertising discourse, language, communication and translation, we selected a quantitative approach, i.e., the lexicometric methodology (statistical linguistics, more recently called textometry) developed by the Saint-Cloud (France) group, including André Salem (founder and developer of Lexico,which we used to analyze our corpus). Our lexicometric analysis is complemented by a classic factor analysis (FCA)and Viprey’s geodesical projection method (with the Astadiag software). With our parallel corpus of roughly 800,000 tokens in English and one million in French (170 advertising brochures downloaded from 20 brands/10carmakers’ Canadian websites, for a total of 229 vehicles), we found distinct lexical profiles for each of the seven carmarket segments: AB, CD, EF, MPV, PK (pickup trucks), SP (sports cars) and SUV. We also showed that overall,advertisements are translated rather literally.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Approche textométrique et comparative du discours de segmentation du marché automobile : implications pour la traduction publicitaire anglais > français


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire électronique, Besançon.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : Approche textométrique et comparative du discours de segmentation du marché automobile : implications pour la traduction publicitaire anglais > français
  • Détails : 1 vol. (561 p.)
  • Annexes : Bibliographie p.490-560
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.