L'origine des difficultés liées à l'usage des connecteurs argumentatifs «mais, et, pourtant, d'ailleurs, par ailleurs et d'autre part», par les apprenants soudanais universitaires de FLE : le cas d'étude, les apprenants de quatrième année à l'Université du Soudan de Sciences et de Technologie

par Elgayly Mohamed Abdelhamid

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Amr Helmy Ibrahim.

Le président du jury était Mohamed Embarki.

Le jury était composé de Amr Helmy Ibrahim, Mohamed Embarki, Claire Martinot, Mohamed-Tahir Hamid Ahmed.

Les rapporteurs étaient Claire Martinot, Mohamed-Tahir Hamid Ahmed.


  • Résumé

    La présente étude vise à étudier les difficultés liées à l’emploi de certains marqueurs argumentatifs: mais, et, d’ailleurs, par ailleurs, pourtant et d’autre part, par les apprenants soudanais universitaires de FLE. Elle aborde plus précisément la problématique de l’utilisation des connecteurs argumentatifs par ces apprenants pendant leur production d’un texte argumentatif. Les données sont collectées à travers des productions écrites des apprenants en quatrième année du Département de français de la Faculté des langues de l’Université du Soudan de Science et de Technologie. L’analyse de leur écrit a pour objectif de connaître l’origine de ces difficultés en vue de proposer des solutions pour les surmonter. Le résultat obtenu a démontré que les apprenants rencontrent de sérieuses difficultés dans l’usage des connecteurs à l'écrit. Ces difficultés sont observables au niveau de la phrase composée mais aussi à celui de l'ensemble du texte dont elles affectent la cohésion et la cohérence. Pour remédier à ces problèmes, le chercheur a proposé, pour chaque connecteur étudié, un certain nombre de séquences didactiques susceptibles d'entraîner les étudiants à la maîtrise de leur emploi. La thèse donne des résultats de la mise en œuvre de ces séquences auprès des apprenants et montre qu'elles constituent une solution efficace en vue de l’acquisition de cette dimension essentielle de la technique argumentative à l'écrit.

  • Titre traduit

    The origin of difficulties related to the usage of argumentative markers «mais, et, d'ailleurs, par ailleurs, pourtant and d'autre part», by the Sudanese university students of FLE


  • Résumé

    This current study attempts to identify the difficulties related to the usage of certain argumentative markers: mais, et, d’ailleurs, par ailleurs, pourtant and d’autre part”, by the Sudanese students of French as a foreign language. It examines more precisely the problem regarding the usage of argumentative connectors by these students when producing anargumentative text. Data were collected through writing production of the 4th year students at the French language department, college of languages – Sudan university of Sciences and Technology. Analyzing their written production aimed to know the origin of these difficulties so as to provide remedy to them. The study results showed that learners have serious problems when using connectors in their production. This is noticeable not only at the complex sentence level but at the text as well, affecting its coherence and cohesion. Inorder to solve this problem, the researcher proposed for each connecter a number of didactic sequences susceptible to enable the students to master their usage. This thesis presents results regarding the application of the sequences on the students. It also demonstrates that these proposed sequences constitute an effective solution for the acquisition of this essential dimension of the argumentative writing technique.

Autre version

L'origine des difficultés liées à l'usage des connecteurs argumentatifs «mais, et, pourtant, d'ailleurs, par ailleurs et d'autre part», par les apprenants soudanais universitaires de FLE : le cas d'étude, les apprenants de quatrième année à l'Université du Soudan de Sciences et de Technologie


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire électronique, Besançon.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : L'origine des difficultés liées à l'usage des connecteurs argumentatifs «mais, et, pourtant, d'ailleurs, par ailleurs et d'autre part», par les apprenants soudanais universitaires de FLE : le cas d'étude, les apprenants de quatrième année à l'Université du Soudan de Sciences et de Technologie
  • Détails : 1 vol. (443 p.)
  • Annexes : Bibliographie p.184-189.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.