Apport d'une réflexion anthropocentrée pour la conception d'appuis dans les transports publics urbains : vers une nouvelle représentation du confort pour le passager

par Valentin Loriquet

Thèse de doctorat en Génie mécanique et productique

Sous la direction de Caroline Richard.

Le président du jury était François Tran-Van.

Le jury était composé de Yan-Ming Chen.

Les rapporteurs étaient Mohamed El Mansori, Jenny Faucheu.


  • Résumé

    Cette thèse porte sur la question de la perception des systèmes d’appuis situés à l’intérieur des transports publics urbains, premières interfaces entre l’usager et le matériel roulant, en vue d’améliorer leur confort. Une exploration a été effectuée afin d’objectiver le toucher des surfaces et tenter de caractériser instrumentalement l’interaction entre le voyageur et la surface d’appui, réduit à un toucher tangentiel et à un contact plan/plan. L’étude, liant tribologie et évaluation sensorielle, montre la difficulté inhérente à la mesure des sensations. Des tendances ont été observées entre les données tribologiques et sensorielles et encouragent à poursuivre dans cette voie. En outre, la question du confort est abordée de manière globale et un nouveau cadre d’étude est proposé. Les réflexions initiées ici souhaitent ouvrir la voie vers une nouvelle approche de la conception, l’approche anthropocentrée, venant compléter la vision actuelle très technocentrée du milieu ferroviaire.

  • Titre traduit

    Contribution of a human-centered reflection for the design of supports in urban public transports : towards a new representation of comfort for the passenger


  • Résumé

    This thesis aims to improve passenger comfort in urban public transports by focusing on the perception of supports in the passenger compartment, which are the primary interfaces between the traveler and the rolling stock. An exploration was carried out in order to objectify the touch of surfaces and try to characterize instrumentally the interaction between the passenger and the support, reduced to a tangential touch and a planar contact surface. The study, linking tribology and sensory evaluation, shows the inherent difficulty of the measure of sensations. Tendencies have been observed between tribological and sensory data and encourage to continue on this path. In addition, the notion of comfort is addressed in a comprehensive manner and a new framework is proposed. The reflections initiated in this research wish to pave the way for a human-centered approach for conception, completing the current vision that is very technocentric in the rail environment.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Tours. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.