Gestion et extension automatiques du dictionnaire relationnel multilingues de noms propres Prolexbase : mise à jour multilingues et création d'un volume arabe via la Wikipédia

par Mouna Elashter

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Denis Maurel.

Le président du jury était Béatrice Daille.

Le jury était composé de Béatrice Markhoff.

Les rapporteurs étaient Béatrice Daille, Kais Haddar.


  • Résumé

    Les bases de données lexicales jouent un grand rôle dans le TAL, mais, elles nécessitent un développement et un enrichissement permanents via l’exploitation des ressources libres du web sémantique, entre autres, l’encyclopédie Wikipédia, DBpedia, Geonames et Yago2. Prolexbase, comporte à ce jour dix langues, trois parmi elles sont bien couvertes : le francais, l’anglais et le polonais. Il a été conçu manuellement et une première tentative semi-automatique a été réalisée par le projet ProlexFeeder (Savary et al. 2013). L’objectif de notre travail était d’élaborer un outil de mise à jour et d’extension automatiques de ce lexique, et l'ajout de la langue arabe. Un système automatique a également été mis en place pour calculer via la Wikipédia l’indice de notoriété des entrées de Prolexbase ; cet indice dépend de la langue et participe, d'une part, à la construction d'un module de Prolexbase pour la langue arabe et, d'autre part, à la révision de la notoriété présente pour les autres langues de la base.

  • Titre traduit

    Automatic management and extension of the multilingual relational dictionary of proper names Prolexbase : multilingual updates and creation of an arabic volume via Wikipedia


  • Résumé

    Lexical databases play a significant role in natural language processing (NLP), however, they require permanent development and enrichment through the exploitation of free resources from the semantic web, among others, Wikipedia, DBpedia, Geonames and Yago2. Prolexbase, which issued of numerous studies on NLP, has ten languages, three of which are well covered: French, English and Polish. It was manually designed; the first semiautomatic attempt was made by the ProlexFeeder project (Savary et al., 2013). The objective of our work was to create an automatic updating and extension tool for Prolexbase, and to introduce the Arabic language. In addition, a fully automatic system has been implemented to calculate, via Wikipedia, the notoriety of the entries of Prolexbase. This notoriety is language dependent, is the first step in the construction of an Arabic module of Prolexbase, and it takes a part in the notoriety revision currently present for the other languages in the database.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.