L'organisation des territoires du quart nord-ouest de la Gaule (Bretagne et Pays de la Loire) à la fin de l'âge de Fer (IIe-Ier siècle av. n.-è.)

par Julie Remy

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Stephan Fichtl.

Soutenue le 13-11-2017

à Tours , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'homme et de la société (Tours) , en partenariat avec Centre tourangeau d'histoire et d'étude des sources (équipe de recherche) .

Le président du jury était Sylvie Crogiez-Pétrequin.

Les rapporteurs étaient Philippe Barral, Martial Monteil.


  • Résumé

    À la fin de l’âge du Fer (IIe et Ier siècle av. n. è.), le quart nord-ouest de la Gaule – plus précisément les régions actuelles de Bretagne et des Pays de la Loire – est subdivisé en plusieurs cités indépendantes. Huit ont fait l’objet d’une attention particulière dans le cadre de cette étude qui consiste à comprendre leur organisation et le rôle des différents sites d’habitats mis en évidence par l’archéologie. Effectivement, ces dernières années, quelques récentes fouilles sont venues enrichir le corpus des habitats groupés fortifiés ou non, à l’exemple de l’oppidum de Moulay ou d’Entrammes en Mayenne, ou encore l’agglomération de Trégueux près de Saint- Brieuc (Côtes-d’Armor), motivant la réalisation de ce travail. Il s’est concentré, dans un premier temps, sur les formes et les fonctions des habitats groupés en complément des nombreuses synthèses déjà existantes sur l’occupation des campagnes à La Tène moyenne et finale, mais également sur la forme et la place des espaces à caractère religieux au sein des territoires. Ces analyses ont permis, dans un second temps, de réfléchir sur les liens économiques, voire administratifs, entre ces divers types de sites et dans le même temps à la structuration sociale des cités et à l’évolution de leurs organisations jusqu’au changement d’ère. Enfin, les principales composantes des territoires de la frange occidentale de la Gaule ont pu être comparées à celles d’autres régions du centre et de l’est de la France – cité des Turons, des Bituriges, des Leuques et des Médiomatriques –, qui ont bénéficié d’approches similaires sur l’occupation des sols.

  • Titre traduit

    The organization of the territories of the northwest quarter of Gaule (Bretagne and Pays de la Loire) at the end of the Iron Age (2th to 1st century BC)


  • Résumé

    At the end of the Iron Age (2th to 1st century BC), the northwest of the Gaul (the current region of Bretagne and Pays de la Loire) is subdivided into different cities. Eight of them have been subject to a particular attention within the framework of this study. This one included understanding their organization and the various habitation sites unearth by the archaeology. In fact, these last ten years some recent excavations have now supplemented the corpus of the grouped settlements, enclosed or not, as the oppidum of Moulay or Entrammes in Mayenne, or as Trégueux near Saint-Brieuc, motivating the realization of this work. At first, it focused on the forms and the functions of the grouped settlements as a supplement to the numerous already existing syntheses which deal with the rural occupation in Middle and Late La Tène, but also on the form and the place of spaces with religious characters within territories. Then, these analyses may to think about the economic links, even administrative, between these various types of sites, and at the same time in the social structuring of cities and the evolution of their organizations until the change era. Lastly, the main components of the territories of the western fringe of the Gaul were compared with those of the center or east regions of France, as city of Turons, Bituriges, Leuques and Médiomatriques.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Tours. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.