La constitution de l'imaginaire de l'Afghanistan dans les récits de voyage aux XIXe et XXe siècles

par Belgheis Jafari

Thèse de doctorat en Lettres Modernes

Sous la direction de Jean-Jacques Tatin-Gourier.

Soutenue le 07-06-2017

à Tours , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'homme et de la société (Tours) , en partenariat avec Interactions culturelles et discursives (équipe de recherche) .

Le président du jury était Eileen Lohka.

Le jury était composé de Jean-Jacques Tatin-Gourier, Mohamed Lehdahda, François Bouchard.

Les rapporteurs étaient Eileen Lohka, Mohamed Lehdahda.


  • Résumé

    Notre recherche s'intéresse avant tout à étudier les représentations de l'Afghanistan telles qu'elles se présentent dans un corpus de récits de voyage recouvrant les XIXe et XXe siècles. D'un point de vue général, nous avons constaté de nettes constances mais aussi de grandes variations dans cet ensemble de représentations. L'imaginaire de l'Afghanistan au XIXe siècle se construit sur sur de grandes thématiques liées au statut et à la culture des voyageurs de l'époque, qui sont tous, à des degrés divers reliés aux dynamiques du "grand jeu" des empires coloniaux en Asie. C'est pourquoi une appréhension géopolitique très particulière caractérise tous ces récits. Le travail des premiers voyageurs, presque tous des britanniques, est donc focalisé sur une recherche en matière de cartographie, de géographie et d'histoire politique. Cependant l'imaginaire occidental de l'Afghanistan au XXe siècle se différencie largement de celui du siècle précédent. Tout d'abord, le profil des voyageurs se diversifie. D'autre part, une grande variation dans l'orientation des écrivains-voyageurs, dans leurs centres d'intérêt et leur perception des habitants et des lieux est perceptible, malgré le maintien de certaines constantes. En fait, une double dimension éthique et esthétique caractérise la représentation de l'Afghanistan dans cette période

  • Titre traduit

    Representation of Afghanistan in the travelogues of nineteenth and twentieh centuries


  • Résumé

    This research project explores the representations of Afghanistan in a corpus of travel narratives from the nineteenth and twentieh centuries. Overall, we can see great variations but also certain constants in the representations of this country. The Afghan imaginary in the nineteenth century is constructed on major themes related to the status and culture of travellers of the time, all related to the dynamics of the "Great Game" of the colonial empire in Asia; This is why a very particular geopolitical perspective characterizes all these narratives. The work of early travellers, almost all British, was focused on research in cartography, geography and political history. The Western imagination of Afghanistan in the twentieh century differs greatly from that of the previous century. First, the profile of travelers diversifies. On the other hand, greater variation in the orientation of writer-travellers, in their interests and their perception of the inhabitants and places is perceptible, despite the constants. In fact, a dual ethical and aesthetic dimension characterizes the imaginary of the Afghanistan in this period. In general, the representations of this country in the twentieh century, that is to say between the years 1920 and 1978, are characterized by the predominance of an "Edenlike" vision of the country, its inhabitants and its landscape

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.