Mesure d'exposition, d'adhérence et d'impact économique réel des antirétroviraux génériques

par Joseph Rwagitinywa

Thèse de doctorat en Pharmacologie

Sous la direction de Agnès Sommet et de Maryse Lapeyre-Mestre.


  • Résumé

    Depuis la mise à disposition de génériques des médicaments antirétroviraux (ARV), leur utilisation dans les pays en développement a permis de réduire considérablement le coût de la trithérapie antirétrovirale et d'augmenter l'accès au traitement, contribuant à la diminution du nombre de décès liés au VIH et à l'augmentation de l'espérance de vie. Les premiers génériques ARV ont été commercialisés en Europe à partir de 2012. Cela devrait contribuer à une augmentation de la consommation d'ARV en Europe où l'incidence du VIH reste stable depuis dix ans. Cependant leur utilisation en pays développés suscite autant d'intérêt que d'interrogations. Une étude Française a souligné les réticences des médecins à prescrire et des patients à prendre des ARV génériques. Notre premier objectif a été d'estimer le niveau d'exposition aux ARV génériques en vie réelle en France depuis 2013, à partir des données du SNIIRAM, de définir le profil des patients exposés aux génériques versus ceux non-exposés mais susceptibles de l'être et déterminer les facteurs associées à cette exposition. Notre second objectif a été d'évaluer l'adhérence au régime incluant des ARV génériques et de la comparer à celle des patients non exposés aux génériques mais susceptibles de l'être. Enfin, les études de simulations ont estimé d'importantes économies réalisables grâce à la substitution de princeps par les génériques en pays développés. Notre troisième objectif a été de quantifier le niveau de consommation des ARV et les dépenses associées en Europe ces dix dernières années et de déterminer l'impact réel de l'utilisation des ARV génériques sur la réduction des dépenses.

  • Titre traduit

    Measurement of exposure, adherence and real economic impact of generic antiretroviral drugs


  • Résumé

    Generic antiretroviral (ARV) drugs use in developing countries has significantly reduced the cost of and increased the access to HIV treatment which contributed to the decrease in HIV related deaths and the increase of life expectancy. WHO recommendations since 2015 suggest that antiretroviral therapy should be initiated upon discovery of HIV status, regardless of immune, virological or clinical status. Since the first generic ARVs were marketed in Europe from 2012, this should contribute to an increase in the consumption of ARVs, particularly in Europe where the incidence of HIV has remained stable for ten years. However, generic ARV drugs use in developed countries arouses as much interest as interrogations. A French study highlighted the reluctance of physicians to prescribe and patients to take generic ARVs. Our first objective was to estimate the level of exposure to generic ARVs in real life in France since their commercialization from the SNIIRAM (Système National d'Information Inter-régimes de l'Assurance Maladie) database, to define the profile of patients exposed to generics versus those likely to be exposed but who were not, and to determine the factors associated with this exposure. Substitution of brands by the available generics may increase the daily number of tablets the patient should take and consequently decrease treatment adherence, however crucial for therapeutic success. Our second objective was to assess adherence to the regimen that incorporate generic ARV drugs and compare it to that of patients likely to be switched to generic ARVs but who were not. Furthermore, simulation studies have estimated large savings due to the substitution of brand ARVs by generics in developed countries. However, this strongly depends on the level of generic use. Our third objective was to quantify the level of consumption of ARV drugs and associated expenditures in Europe over the past decade and to determine the real impact of generic ARVs use on cost reduction. This work provides new data on ARV exposure in the general population, showing the low penetration of generics since they were made available, despite treatment adherence similar to that observed under brand-names. For each study, an innovative methodological approach was developed to use the SNIIRAM databases in this area.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2017 par Université Paul Sabatier [diffusion/distribution] à Toulouse

Mesure d'exposition, d'adhérence et d'impact économique réel des antirétroviraux génériques


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2017 par Université Paul Sabatier [diffusion/distribution] à Toulouse

Informations

  • Sous le titre : Mesure d'exposition, d'adhérence et d'impact économique réel des antirétroviraux génériques
  • Détails : 1 vol. (159 p.)
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.