Life-history decisions of larids in spatio-temporally varying habitats : where and when to breed

par Paul Acker

Thèse de doctorat en Ecologie, biodiversité et évolution

Sous la direction de Emmanuelle Cam et de Aurélien Besnard.

Soutenue le 30-03-2017

à Toulouse 3 , dans le cadre de École doctorale Sciences écologiques, vétérinaires, agronomiques et bioingénieries (Toulouse) , en partenariat avec Evolution et Diversité Biologique (laboratoire) .

  • Titre traduit

    Décisions d'histoire de vie chez les laridés en habitats variables dans l'espace et le temps : où et quand se reproduire


  • Résumé

    Tout au long de leur vie, les individus sont confrontés à deux décisions qui ont des conséquences majeures sur leur succès reproducteur : où et quand se reproduire. Cette thèse étudie les mécanismes sous-jacents à ces décisions, à travers trois études basées sur des données de suivis individuels chez la mouette tridactyle (Rissa tridactyla) et le goéland railleur (Chroicocephalus genei). La première étude porte sur la dispersion chez la mouette tridactyle. La probabilité de quitter le site de reproduction est décomposée selon une structure hiérarchique des patchs d'habitat. Une hypothèse synthétique est exposée pour expliquer la stratégie de sélection de l'habitat en intégrant les coûts de la dispersion et l'utilisation de l'information sur la qualité de l'habitat. La seconde étude s'appuie sur un modèle de population intégré chez la mouette tridactyle pour estimer l'immigration, le recrutement, et la reproduction intermittente. Cette étude interroge la relation entre information sociale sur l'habitat et décision de se reproduire dans une population qui est située en bordure d'aire de répartition. La troisième étude porte sur le recrutement et la dispersion chez le goéland railleur, caractérisé par un fort nomadisme de reproduction. Des modèles de capture-recapture multi-évènements sont employés pour quantifier les variations liées à l'âge et au sexe. Ces exemples permettent d'aborder l'importance des contraintes imposées par la variabilité de l'habitat et la compétition intraspécifique dans le processus d'accès à la reproduction.


  • Résumé

    Throughout their lifetime, individuals face two decisions which have major consequences on the reproductive success: where and when to breed. This thesis explores the mechanisms underlying these decisions through three studies based on individual monitoring data in the black-legged kittiwake (Rissa tridactyla) and the slender-billed gull (Chroicocephalus genei). The first study addresses hypotheses on dispersal in the kittiwake. The probability of leaving the nest site is sequenced according to the hierarchical structure of habitat patches. A synthetic hypothesis that integrates the costs of dispersal and the use of information on habitat quality is suggested to explain the strategy of habitat selection. The second study uses a population integrated model in the kittiwake to estimate immigration, recruitment, and intermittent reproduction. This study investigates the relationships between social information on the habitat and the decision to breed in a population which is located at the edge of the species range. The third study focuses on recruitment and dispersal in the slender-billed gull which is characterized by a high degree of nomadic breeding. Multievent capture-recapture models are used to quantify sex- and age-dependent variations. These examples enable to address how important the constraints of habitat variability and intraspecific competition are in the process of obtaining a breeding position.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2017 par Université Paul Sabatier [diffusion/distribution] à Toulouse

Life-history decisions of larids in spatio-temporally varying habitats : where and when to breed


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2017 par Université Paul Sabatier [diffusion/distribution] à Toulouse

Informations

  • Sous le titre : Life-history decisions of larids in spatio-temporally varying habitats : where and when to breed
  • Détails : 1 vol. (332 p.)
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.