Analyse des marqueurs de relations conceptuelles en corpus spécialisé : recensement, évaluation et caractérisation en fonction du domaine et du genre textuel

par Luce Lefeuvre

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Anne Condamines et de Josette Rebeyrolle.

Le président du jury était Jean-Luc Minel.

Le jury était composé de Anne Condamines, Josette Rebeyrolle, Maria Teresa Cabré i Castellví, Agata Jackiewicz.

Les rapporteurs étaient Jean-Luc Minel, Maria Teresa Cabré i Castellví.


  • Résumé

    L’intérêt d’utiliser des marqueurs de relations conceptuelles pour élaborer des ressources terminologiques à maintes fois été souligné, car ils permettent de passer d’un triplet repéré en corpus comme « Terme1 – Marqueur – Terme2 », à un triplet interprété comme « Terme1 – Relation – Terme2 » permettant une représentation sous forme relationnelle des connaissances. Le passage d’un triplet à l’autre soulève néanmoins la question de la stabilité d’un tel lien, indépendamment de tout corpus. Dans cette thèse, nous étudions la variation du fonctionnement des candidats-marqueurs de relation en prenant en compte le domaine et le genre textuel. Pour cela, nous avons constitué la liste des marqueurs des relations d’hyperonymie, de méronymie, et de cause en français et avons analysé le fonctionnement de chacune des occurrences de ces candidats-marqueurs dans un corpus traitant de deux domaines (volcanologie et cancer du sein) et relevant de deux genres textuels (scientifique et vulgarisé). La description systématique des contextes comportant un candidat-marqueur nous a permis de mesurer la précision de chacun des candidats-marqueurs, c’est-à-dire sa capacité à indiquer la relation attendue. Les analyses menées démontrent finalement la pertinence d’intégrer ces paramètres dans la description linguistique des candidats-marqueurs de relations.

  • Titre traduit

    Analysis of markers of conceptual relation in specialized corpora : identification, evaluation, and description based on domain and text genre


  • Résumé

    The use of markers of conceptual relation for building terminological resources has been frequently emphasized. Those markers are used in corpora to detect “Term1 – marker – Term2” triple, which are then interpreted as “Term1 - Conceptual Relation – Term2” triple allowing to represent knowledge as a relational system model. The transition from one triple to another questions the stability of this link, regardless of corpora. In this thesis, we study the variation of the “candidate-markers” of relation taking into account the domain and the text genre. To this end, we identified the French markers for the hyperonym, the meronym and the causal relation, and systematically analyzed their functioning within corpora varying according to the domain (breast cancer vs. volcanology) and the text genre (popular science vs. specialized texts). For each context containing a candidate-marker, we evaluated the capacity of the candidate-marker to really indicate the required relation. Our researches attest to the relevance of taking into account the domain and the text genre when describing the functioning of conceptual relation markers.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.