Un philosophe des Lumières entre Naples et Paris : Ferdinando Galiani (1728-1787)

par Azzurra Mauro

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Didier Foucault et de Alberto Beniscelli.

Le président du jury était Jean-Pierre Cavaillé.

Le jury était composé de Didier Foucault, Alberto Beniscelli, François Brizay, Anna Maria Rao, Osvaldo Raggio.

Les rapporteurs étaient François Brizay, Anna Maria Rao.


  • Résumé

    Né à Chieti en 1728, Ferdinando Galiani – économiste, diplomate et philosophe – est un auteur prolifique des Lumières dont la carrière s’est déroulée entre l’Italie et la France. Après avoir reçu une formation humaniste et philosophique à Naples, de 1735 à 1759, Galiani est nommé, par le ministre Berardo Tanucci, secrétaire de l’ambassade napolitaine à Paris. Durant ces années parisiennes, de 1759 à 1769, il entre en contact avec les philosophes et les encyclopédistes, fréquente les salons de la capitale et en devient l’un des hôtes les plus prisés. Lorsqu’il doit rentrer définitivement à Naples, où il restera jusqu’à sa mort en 1787, le « petit abbé » reste en contact épistolaire avec les milieux parisiens, ne serait-ce que pour être informé des nouvelles politiques et littéraires. Depuis le XIXème siècle, l’historiographie a étudié ce penseur selon deux directions antagonistes : alors que de nombreux travaux ont privilégié une perspective économico-politique – en analysant notamment Della Moneta (1750) et les Dialogues sur le commerce des blés (1770) –, d’autres études ont insisté sur l’esprit « libertin » de cet animateur des salons parisiens. De ces aspects antinomiques, l’historiographie retient « deux Galiani », autrement dit le « sérieux » et le « léger ». Cette thèse se propose de dépasser cette dichotomie en prenant en considération diverses sources encore inexplorées et inédites en favorisant une approche transdisciplinaire. En effet, tout en occupant de hautes fonctions, Galiani produit un savoir philosophique important qui accompagne, nourrit et complète ses projets politiques. Notre recherche propose une analyse systématique de la pensée de Galiani en fonction des contextes historico-culturels dans lesquels celle-ci se développe, Naples et Paris, ainsi que l’étude de sa trajectoire sociale, notamment au sein de la République des Lettres, qui va de pair avec la construction d’un statut d’auteur.

  • Titre traduit

    A philosopher of the Enlightenment between Naples and Paris : Ferdinando Galiani (1728-1787)


  • Résumé

    Born in Chieti in 1728, Ferdinando Galiani - economist, diplomat and philosopher - is a prolific author of the Enlightenment whose career took place between Italy and France. After receiving a humanistic and philosophical education in Naples, from 1735 to 1759, Galiani was appointed, by Minister Berardo Tanucci, secretary of the Neapolitan Embassy in Paris. During these years, from 1759 to 1769, he made contact with philosophers and encyclopedists, frequented the salons of the capital and became one of the most sought-after guests. When he finally returned to Naples, where he lived until his death in 1787, the "little abbot" remained in epistolary contact with the Parisian circles to be informed of the political and literary news. Since the nineteenth century, historiography has studied this thinker in two opposing views: many studies have favored an economic-political perspective - analyzing in particular Della Moneta (1750) and the Dialogues sur le commerce des blés (1770) -; other studies have insisted on the "libertine" spirit of this animator of the Parisian salons. From these antinomic aspects, historiography retains "two Galiani", in other words, the "serious Galiani" and the "light-hearted Galiani". This thesis offers to go beyond this dichotomy, while taking into consideration various sources still unexplored and unpublished, by favoring a transdisciplinary approach. Galiani produces an important philosophical knowledge that accompanies, nourishes and completes his political projects. Our research offers a systematic analysis of Galiani's thought according to the historical-cultural contexts in which it develops, Naples and Paris; as well as an analysis of its social trajectory, specifically within the Republic of Letters, which goes hand and hand with the creation of his identity as an author.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Un philosophe des Lumières entre Naples et Paris : Ferdinando Galiani (1728-1787)


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : Un philosophe des Lumières entre Naples et Paris : Ferdinando Galiani (1728-1787)
  • Détails : 2 vol. (500 f.)
  • Notes : Thèse soutenue en co-tutelle.
  • Annexes : Bibliogr. f. 386-429. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.