Functional study of mouse olfactory bulb inhibitory circuits

par Alvaro Sanz Diez

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Didier Desaintjan.

Le président du jury était Rémy Schlichter.

Les rapporteurs étaient Nathalie Buonviso, Anne Didier.

  • Titre traduit

    Etude fonctionnelle des circuits de l'inhibition dans le bulbe olfactif


  • Résumé

    Les cellules periglomerulaires du bulbe olfactif conforment une population hétérogène avec des propriétés moléculaires, synaptiques, morphologiques et biophysiques diverses toujours étudiés de façon indépendante. Toutefois, cette diversité suggère que des groupes différents des cellules periglomerulaires pourraient avoir des rôles différents. Dans la première partie de ma thèse je cherche à associer, pour la première fois, différents marqueurs de la diversité des neurones periglomerulaires de façon à aider à comprendre les potentielles implications fonctionnelles que les cellules periglomerulaires pourraient avoir dans le traitement de l’information olfactive. Les cellules periglomerulaires reçoivent des courants inhibiteurs postsynaptiques mais les circuits responsables de cette inhibition restent méconnus. À l’aide des enregistrements électrophysiologiques dans des tranches aiguës horizontales de bulbe olfactif de souris et des techniques d’optogénétique je montre que des projections centrifuges GABAergiques en provenance du télencéphale basal modulent fortement l’inhibition des cellules periglomerulaires de type 2 ainsi que des cellules granulaires et des cellules à axone courtes.


  • Résumé

    In the olfactory bulb periglomerular cells form a heterogeneous population with diverse molecular, synaptic, morphological and biophysical properties that have always been considered independently and never explored together. However, such diversity suggests different functional implications. On the first part of this thesis, I aim to associate, for the first time, different markers of periglomerular diversity together to put in perspective the functional implications that differebt subgroups of these cells could exert in odor processing. Periglomerular cells receive inhibitory postsynaptic currents but the circuits mediating this inhibition remain poorly understood. Using a combination of patch-clamp recordings in mouse horizontal olfactory bulb slices and optogenetics I demonstrate that centrifugal GABAergic projections from the basal forebrain strongly mediate inhibition of type 2 periglomerular cells but also granule cells and deep short axon cells.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.