Le langage des mains dans les arts figurés en France (1604-1795)

par Temenuzhka Dimova

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Martial Guédron et de Michèle-Caroline Heck.

Le président du jury était Véronique Meyer.

Le jury était composé de Isabelle Laboulais.

Les rapporteurs étaient Véronique Meyer, Raphael Rosenberg.


  • Résumé

    Le langage iconographique des mains est un système conventionnel utilisé par les peintres afin de doter les personnages de leurs oeuvres de fonctions discursives, affectives et symboliques particulières. La lecture des gestes figurés nous a ainsi permis de révéler des nouvelles structures narratives. Les différents signes gestuels sont étudiés ici en fonction de leurs origines, usages, connotations et stylistiques dans l’art français des XVIIe et XVIIIe siècles. Dans l’objectif de comprendre le potentiel sémantique de la main et son implication dans les oeuvres d’art, nous avons sollicité des écrits issus de champs épistémiques multiples. Lors de ce travail, nous avons souligné l’importance de la chirologie, discipline explorant les configurations signifiantes des mains et leurs possibles applications. Les gestes picturaux ne fonctionnent pas uniquement de manière isolée mais sont impliqués dans des schémas d’interaction, raccordés au genre et à la composition de l’oeuvre. L’étude du langage des mains favorise le dialogue entre l’histoire de l’art et d’autres disciplines scientifiques, engagées dans des questions de perception, de représentation et de mémoire.

  • Titre traduit

    Language of the hands in the figurative arts of France (1604-1795)


  • Résumé

    The iconographic language of the hands is a conventional system used by the painters in order to provide some particular discursive, affective and symbolical functions to their characters. In our work, we show that the analysis of the figurative gestures reveals new narrative structures. The different gestural signs are studied according to their origins, usages, connotations and stylistics in the French art of the 17th and 18th centuries. With the aim of understanding the semantic potential of the hand and its implication in the works of art, we referred to multiple epistemic fields. In this study, we underline the importance of the chirology, discipline exploring the meaningful configurations of the hands and their possible applications. The pictorial gestures are not isolated but involved in interactional schemas, connected to the genre and the composition of the work of art. The study of the language of the hands favours the dialogue between the History of art and other scientific disciplines,engaged in the questions of perception, representation and memory.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 23-12-2018

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.