Le sujet alcoolique : l'articulation entre diagnostic, nomination et identité

par Luísa Escher Furtado

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Marie-Claude Casper.

Le président du jury était Jane Araujo Russo.

Le jury était composé de Hossaïn Bendahman.

Les rapporteurs étaient Jane Araujo Russo, Lucélia De Moraes Braga Bassalo.


  • Résumé

    L’analyse de l'arrimage de l'alcoolisme à la construction du sujet et la manière dont le diagnostic alcoolique peut produire des effets sur l’identité, nous a amené a élaborer trois hypothèses : l'étiquette 'alcoolique' peut avoir des effets dans le processus de production de la subjectivité; les effets subjectifs de la nomination sont liées aux usages que le nom« alcoolique » a dans de différents contextes historiques ; l'identification comme alcoolique est marquée par une recherche d’alliance du sujet à un réseau social plutôt que par le sentiment d'identité subjectif d'uniformité et de continuité de ce que désigne le diagnostic d'alcoolisme. La recherche de terrain dans des Centres d’addictologie et des Associations a abouti à la réalisation de cinq entretiens. L'identité alcoolique peut constituer des processus d'appartenance pour qui a une vie marquée par la migration; de résistance au productivisme, pour qui a dû travailler à l’armée et sur des chaînes de production; et une ouverture à l'amitié pour qui a souffert de ruptures affectives. Cependant cette identité peut cacher la singularité du sujet, lorsqu’elle sert comme explication close et clé à des conflits.

  • Titre traduit

    Alcoholic subject : interaction among diagnosis, nomination and identity


  • Résumé

    The analysis of the connection made of alcoholism to the construction of the subject and how the alcoholic diagnosis might produce effects on the process of production of identity lead us to three hypotheses: the label "alcoholic" might impact the process of production of subjectivity; the subjective effects of a nomination are related to the uses the name “alcoholic” have in different historical contexts; The identification as an alcoholic is marked by a search for alliance of the subject with a social network a lot more than it is marked for the subjective feeling of identity to a uniformity and continuing of what is designated by the diagnosis of alcoholism. The field research in addictology centres and associations derived from five interviews. The alcoholic identity might constitute a process of belonging for those who have their lives transformed by migration; of resisting productivism, for those who have to be in the army and in big productive chains and it could also be an opening to new friendships for those who have been through relationship break-ups. However, this identity might hide the singularity of the subject, as when it is used as a conclusive key explanation to conflicts.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?