Théories de l'évolution et biotechnologies : d'une controverse à l'autre

par Gaëlle Le Dref

Thèse de doctorat en Epistémologie et histoire des sciences et des techniques

Sous la direction de Bernard Ancori.

Le président du jury était Jean Gayon.

Le jury était composé de Catherine Raffin, Pierre-Henri Gouyon, Marion Thomas.

Les rapporteurs étaient Jean Gayon, Daniela Cerqui Ducret.


  • Résumé

    Certaines applications issues des biotechnologies sont actuellement controversées d’un point de vue sociotechnique. A l’analyse, il s’avère que les protagonistes de ces controverses utilisent des arguments évolutionnistes de façon récurrente à propos de questions très diverses et parfois de façon apparemment contradictoire. Afin de comprendre les raisons d’un tel usage, d’une part, nous avons procédé dans cette thèse à une analyse de discours des controverses relatives au diagnostic préimplantatoire (DPI) et aux OGM agricoles à partir d’essais et d’articles issus de revues spécialisées ou de vulgarisation. D’autre part, nous avons effectué une étude de l’histoire de l’évolutionnisme scientifique et non scientifique. Nous avons ainsi pu établir que se rejoue à travers ces controverses sociotechniques une partie des controverses structurantes de la pensée évolutionniste et que l’évolutionnisme constitue un cadre de représentations prégnant permettant de débattre collectivement des nouvelles techniques du vivant.

  • Titre traduit

    Theories of evolution and biotechnology : from a controversy to an other


  • Résumé

    Some biotechnologies are currently socially debated. One may notice that the protagonists of the controversies make regular use of evolutionist warrants concerning very diverse subjects and sometimes in an apparently contradictory way. In order to understand this fact, on the one hand, we analysed controversies relating to preimplantation genetic diagnosis (PGD) and GMOs in agriculture on the basis of some essays, review papers and newspaper articles. On the other hand, we studied the history of scientific and non-scientific evolutionist theories. Thus, we established that some essential controversies of evolutionism were repeated into the social controversies about PGD and GMOs and that evolutionism represents a meaningful framework in which new biotechnologies can be collectively debated.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.