Volcans et calcul d'isogénies

par Cyril Hugounenq

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Louis Goubin, François Morain et de Luca De Feo.

Soutenue le 25-09-2017

à Paris Saclay , dans le cadre de Sciences et Technologies de l'Information et de la Communication , en partenariat avec Laboratoire de Mathématiques de Versailles (laboratoire) , université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines (établissement opérateur d'inscription) et de Laboratoire de Mathématiques de Versailles / LMV (laboratoire) .

Le président du jury était Ariane Mézard.

Le jury était composé de François Morain, Mireille Fouquet, Frédéric Chyzak.

Les rapporteurs étaient Josep M. Miret, David R. Kohel.


  • Résumé

    Le problème du calcul d'isogénies est apparu dans l'algorithme SEA de comptage de points de courbes elliptiques définies sur des corps finis. L'apparition de nouvelles applications du calcul d'isogénies (crypto système à trappe, fonction de hachage, accélération de la multiplication scalaire, crypto système post quantique) ont motivé par ailleurs la recherche d'algorithmes plus rapides en dehors du contexte SEA. L'algorithme de Couveignes (1996), malgré ses améliorations par De Feo (2011), présente la meilleure complexité en le degré de l'isogénie mais ne peut s'appliquer dans le cas de grande caractéristique.L'objectif de cette thèse est donc de présenter une modification de l'algorithme de Couveignes (1996) utilisable en toute caractéristique avec une complexité en le degré de l'isogénie similaire à celui de Couveignes (1996).L'amélioration de l'algorithme de Couveignes (1996) se fait à travers deux axes: la construction de tours d'extensions de degré $ell$ efficaces pour rendre les opérations plus rapides, à l'image des travaux de De Feo (2011), et la détermination d'ensemble de points d'ordre $ell^k$ stables sous l'action d'isogénies.L'apport majeur de cette thèse est fait sur le second axe pour lequel nous étudions les graphes d'isogénies dans lesquels les points représentent les courbes elliptiques et les arrêtes représentent les isogénies. Nous utilisons pour notre travail les résultats précédents de Kohel (1996), Fouquet et Morain (2001), Miret emph{et al.} (2005,2006,2008), Ionica et Joux (2001). Nous présentons donc dans cette thèse, à l'aide d'une étude de l'action du Frobenius sur les points d'ordre $ell^k$, un nouveau moyen de déterminer les directions dans le graphe (volcan) d'isogénies.

  • Titre traduit

    Volcanoes and isogeny computing


  • Résumé

    Isogeny computation problem appeared in the SEA algorithm to count the number of points on an elliptic curve defined over a finite field. Algorithms using ideas of Elkies (1998) solved this problem with satisfying results in this context. The appearance of new applications of the isogeny computation problem (trapdoor crypto system, hash function, scalar multiplication acceleration, post quantic crypto system) motivated the search for a faster algorithm outside the SEA context. Couveignes's algorithm (1996) offers the best complexity in the degree of the isogeny but, despite improvements by DeFeo (2011), it proves being unpractical with great characteristic.The aim of this work is to present a modified version of Couveignes's algorithm (1996) that maintains the same complexity in the degree of the isogeny but is practical with any characteristic.Two approaches contribute to the improvement of Couveignes's algorithm (1996) : firstly, the construction of towers of degree $ell$ extensions which are efficient for faster arithmetic operations, as used in the work of De Feo (2011), and secondly, the specification of sets of points of order $ell^k$ that are stable under the action of isogenies.The main contribution of this document is done following the second approach. Our work uses the graph of isogeny where the vertices are elliptic curves and the edges are isogenies. We based our work on the previous results of David Kohel (1996), Fouquet and Morain (2001), Miret emph{& al.} (2005,2006,2008), Ionica and Joux (2001). We therefore present in this document, through the study of the action of the Frobenius endomorphism on points of order $ell^k$, a new way to specify directions in the isogeny graph (volcano).


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.