Caractérisation biochimique du complexe AFL et identification des partenaires de LEC2 lors du développement de la graine

par Céline Boulard

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Bertrand Dubreucq.

Soutenue le 08-11-2017

à Paris Saclay , dans le cadre de École doctorale Sciences du Végétal : du gène à l'écosystème (2015-.... ; Orsay, Essonne) , en partenariat avec Institut Jean-Pierre Bourgin (Versailles) (laboratoire) et de Université Paris-Sud (établissement opérateur d'inscription) .

Le président du jury était François Roudier.

Le jury était composé de Bertrand Dubreucq, François Roudier, Karine Gallardo, Julia Buitink, Chloé Zubieta, Jean Colcombet.

Les rapporteurs étaient Karine Gallardo, Julia Buitink.


  • Résumé

    Les spermaphytes majoritairement représentés par les angiospermes ou plantes à fleur, ont le trait fondamental de pouvoir se multiplier par la formation de graine. Les graines représentent un caractère essentiel pour la survie des plantes, leur dissémination et un usage important pour l’industrie, notamment agro-alimentaire. Lors de la formation de la graine, des transitions cruciales ont lieu, en particulier pour le développement, l’établissement des réserves, la maturation, l’acquisition de la tolérance à la dessiccation et la dormance. Ces étapes sont régulées par des facteurs de transcription et notamment les LAFL (LEC1, ABI3, FUS3, LEC2). Les LAFL sont composés de deux familles, les facteurs de transcription à domaine B3 (ABI3, FUS3, LEC2) et les NF-Y (LEC1), qui sont impliqués dans la régulation génique dans différentes étapes du développement de la graine. Des études suggèrent la possibilité de la formation d’un complexe composé de ABI3, LEC1 et LEC2 sur le promoteur de l’OLEOSINE1 permettant d’activer plus fortement la transcription du gène. Néanmoins la caractérisation des protéines, leur action, régulation et leur capacité à interagir entre elles et former un complexe, restent encore méconnues. Dans un premier temps, je me suis attachée à caractériser la formation du complexe protéique composé d’ABI3, LEC1 et LEC2, plus particulièrement, l’interaction entre LEC1 et LEC2. La localisation subcellulaire des deux protéines par étiquetage in planta, ou grâce à des anticorps spécifiques, leur interaction dans un système double hybride et la mesure de l’effet de LEC1 sur LEC2 par thermophorèse ont permis de montrer que LEC2 et LEC1 peuvent former un dimère sur le promoteur de l’OLEOSINE1 et que cette association change l’affinité de LEC2 pour son ADN cible. Dans une deuxième approche, j’ai cherché à identifier des partenaires avec (données bibliographiques) et sans (approche de TAP-tag) a priori pour compléter l’étude.

  • Titre traduit

    Biochemical characterization of the AFL complex and identification of LEC2 partners during seed development


  • Résumé

    The spermaphytes predominantly represented by angiosperms or flowering plants, have the fundamental ability to disseminate through seeds. Seeds are essential for the survival of plants, their dissemination and important resource for industry, especially food industry. During seed formation, critical transitions occur, in particular for development, establishment of reserves, maturation, acquisition of desiccation tolerance and dormancy. These steps are regulated by transcription factors and especially LAFL (LEC1, ABI3, FUS3, LEC2). LAFLS are composed of two families, B3 domain containing transcription factors (ABI3, FUS3, and LEC2) and NF-Y (LEC1) that are involved in gene regulation in different stages of seed development. Studies have suggested the possibility that a complex composed of ABI3, LEC1 and LEC2 is formed on the promoter of OLEOSINE1, allowing activating the transcription of the gene. Nevertheless, the characterization of proteins, their action, regulation and their capacity to interact with each another and form a complex, are still unknown. In a first step, I focused on characterizing the formation of the protein complex composed of ABI3, LEC1 and LEC2, more particularly on the interaction between LEC1 and LEC2. The subcellular localization of the two proteins were followed by labelling in planta, or by means of specific antibodies, their interaction tested in a double hybrid system and the measurement of the effect of LEC1 on LEC2 validated by thermophoresis. All the results demonstrated that LEC2 and LEC1 can form a dimer on the promoter of OLEOSINE1 and that this association change the affinity of LEC2 for its target DNA. In a second approach, I sought to identify partners with (bibliographic data) and without (TAP tagging approach) a priori to complete the study.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 08-11-2019


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?