Enquêter les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes : Enjeux méthodologiques, sociologiques et de santé publique

par Annie Velter

Thèse de doctorat en Santé publique - sociologie

Sous la direction de Nathalie Bajos et de Laurence Meyer.

Soutenue le 15-06-2017

à Paris Saclay , dans le cadre de Santé Publique , en partenariat avec Centre de recherche en épidémiologie et santé des populations (Villejuif, Val-de-Marne) (laboratoire) et de université Paris-Sud (établissement opérateur d'inscription) .

Le président du jury était Pascal Guénel.

Le jury était composé de Nathalie Bajos, Laurence Meyer, Pascal Guénel, Dominique Costagliola, Patrizia Carrieri, Wilfried Rault.

Les rapporteurs étaient Dominique Costagliola, John B. F. De Wit.


  • Résumé

    Les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH) sont particulièrement touchés par le VIH depuis le début de l’épidémie. En France, le taux annuel d’incidence du VIH est le plus élevé, estimé en 2008 à 1% dans cette population. Dans ce contexte, il est primordial de disposer de données comportementales efficientes sur les pratiques sexuelles et préventives ainsi que sur les modes de vie afin de mettre en œuvre des programmes de prévention au plus proche des habitudes de vie des HSH et d’évaluer leurs impacts sur les comportements. Mais appréhender la population HSH dans sa globalité est complexe de par sa diversité est difficile. Depuis leur création en 1985, les Enquêtes Presse Gay (EPG) se sont attachées à comprendre l’impact des progrès médicaux, des modes de socialisation et les modifications des représentations de l’homosexualité sur les pratiques sexuelles préventives.La dernière édition de l’Enquête Presse Gays et Lesbiennes réalisée, en 2011, a recruté 10 448 HSH sur la base du volontariat. Grâce à la diversification des modes de recrutement incluant les sites internet communautaires, de nouveaux profils socio-démographiques et sexuels sont décrits à côté de ceux habituellement recrutés. L’actualisation des indicateurs de prises de risque sexuel qui prennent en compte les avancées thérapeutiques et les pratiques profanes de prévention permet de constater que le niveau d’exposition au VIH des HSH reste toujours élevé. Il varie selon le statut sérologique VIH et le niveau d’étude de ces HSH. L’analyse longitudinale des sept dernières EPG, a mis en évidence, l’impact des dynamiques sociales structurant les comportements sexuels et préventifs des HSH ayant débuté leur sexualité entre 1960 et 2011.Dans l’optique, d’enrayer la dynamique de l’épidémie de VIH, il est essentiel de poursuivre les dispositifs d’observation des comportements sexuels et préventifs des HSH via des enquêtes ad hoc. Ces enquêtes doivent être en adéquation avec les évolutions rapides et soutenues qui caractérisent la lutte contre le VIH. Elles devront faire preuve d’innovation.

  • Titre traduit

    Investigate Men who Have Sex With Men : Methodological, Epidemiological and Social Issues


  • Résumé

    Men who have sex with men (MSM) have been greatly affected by HIV infection. Indeed in France, the highest HIV incidence rate was estimated in 2008 at 1% in this population. In this context, it is essential, more than ever, to have in-depth knowledge of the sexual behavior and lifestyles of the MSM population in order to implement efficient prevention programs. Obtaining such data is not easy because of the difficulty in understanding and describing the MSM population both as a whole and in all its diversity.Since its creation in 1985, the Gay Press Surveys (EPG) have focused on the comprehensive approach of the impact of HIV medical advances, patterns of socialization and changes in the homosexuality’s representations on preventive sexual practices. In the last Gays and Lesbians Press Survey conducted in 2011, 10,448 MSM were recruited on a voluntary basis. With the diversification of recruitment methods including community websites, new socio-demographic and sexual profiles were described in addition to those usually recruited. The updating of the at-risk sexual indicators took into account the HIV therapeutic advances and the profane practices of prevention. A high level of HIV exposure among MSM was still observed, depending on the respondents’ HIV serological status and level of education. A generational approach of the last seven EPGs highlighted a strong period effect suggesting that sexual behaviors in MSM are influenced more by contextual than generational factors.To progress in ending the HIV epidemic, it is essential to continue to monitor sexual and preventive behaviors among MSM. Behavioral surveillance has to maintain consistency in methods and measures over time but needs to successfully adapt to follow new and emerging practices.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.