Déterminants sociaux et asthme : approche épidémiologique

par Sofia Temam

Thèse de doctorat en Santé publique - épidémiologie

Sous la direction de Nicole Lincot le Moual.

Soutenue le 30-05-2017

à Paris Saclay , dans le cadre de Santé Publique , en partenariat avec Vieillissement et maladies chroniques. Approches épidémiologiques et de santé publique (Villejuif, Val-de-Marne) (laboratoire) , Université Paris-Sud (établissement opérateur d'inscription) et de Vieillissement et maladies chroniques. Approches épidémiologiques et de santé publique (Villejuif, Val-de-Marne) (laboratoire) .


  • Résumé

    L’objectif général de la thèse était d’étudier le rôle des déterminants sociaux dans l’asthme avec un intérêt particulier pour des aspects méthodologiques de caractérisation du contexte social de résidence.La première partie de la thèse visait à étudier l’hypothèse d’une association entre le niveau socioéconomique (NSE) et la pollution de l’air qui est un facteur de risque important de l’asthme. Nous avons étudié spécifiquement l’association entre le NSE évalué à un niveau individuel (niveau d’études et catégorie socioprofessionnelle) et contextuel (taux de chômage du quartier de résidence) en lien avec l’exposition au dioxyde d’azote (NO2), un marqueur du trafic routier, dans 16 villes d’Europe occidentale (n=5692, 3 cohortes). Dans les analyses stratifiées par ville, nous avons observé que le NSE individuel n’était généralement pas associé au NO2, alors que l’indicateur contextuel était associé positivement et significativement au NO2 dans la majorité des villes.La deuxième partie de la thèse visait à mieux comprendre l’association entre le NSE et le contrôle de l’asthme, objectif majeur de la prise en charge thérapeutique. Ce travail a d’abord porté sur des aspects méthodologiques d’évaluation du contexte social de résidence dans la cohorte E3N (Etude Epidémiologique auprès des femmes de la Mutuelle Générale de l’Education Nationale). La comparaison de trois indices de désavantage (n=63888) a mis en évidence l’intérêt de l’indice FDep (French Deprivation Index) pour caractériser le contexte de résidence de cette cohorte spécifique de femmes âgées avec un NSE relativement élevé comparé à celles de la population générale française. Ce travail a ensuite porté sur l’étude de l’association entre le NSE, individuel et contextuel, et le contrôle de l’asthme dans l’étude Asthma-E3N, une étude cas-témoin sur la santé respiratoire, nichée dans la cohorte E3N. Parmi les 2258 femmes avec un asthme actuel, les femmes avec un niveau d’études moyen (OR= 1.2 (1.0 ; 1.6)) ou bas (1.9 (1.4 ; 2.6)) avaient significativement un moins bon contrôle de leur asthme que celles avec un niveau d’études élevé (≥Bac+3). Les femmes qui résidaient dans les quartiers les plus désavantagés avaient plus fréquemment un asthme non contrôlé, quel que soit leur niveau d’études.Ces résultats montrent l’importance de prendre en compte le niveau socioéconomique au niveau individuel et contextuel dans l’étude des facteurs de risque de l’asthme.

  • Titre traduit

    Social determinants and asthma : epidemiological approach


  • Résumé

    The general aim of the thesis was to study the role of social determinants in asthma with a particular focus on methodological aspects to characterize neighborhood social context.The first part of the thesis aimed to investigate the hypothesis of a differential exposure to air pollution, an important risk factor for asthma. Specifically, we studied the association between socioeconomic position (SEP) assessed at individual-level (educational level and occupational status) and neighborhood-level (unemployment rate) and exposure to nitrogen dioxide (NO2), a marker of traffic exhaust, in 16 western European cities. In stratified analyses, including 5692 participants from three European cohorts, association between individual SEP and NO2 were generally weak and inconsistent in direction. The neighborhood unemployment rate was positively and significantly associated with NO2 in most of the cities studied.The second part of the thesis aimed to better understand the association between socioeconomic position and asthma control, the main target of asthma management. We first focused on methodological aspects to characterize neighborhood social context in the E3N cohort. We compared three indices of deprivation and showed that the French Deprivation Index was the most appropriate to measure neighborhood social context in this specific cohort composed of elderly women with higher socioeconomic profile than the elderly women in the general French population. We then investigated the association between SEP, at individual- and area-level, and asthma control in Asthma-E3N, a case-control study on asthma nested in the E3N cohort. Including 2258 women with current asthma, the analysis showed that women with medium and low educational level had more often uncontrolled asthma than women with high educational level. Women living in deprived neighborhood had more often uncontrolled asthma independently of their educational level.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.