Disparités spatiales de mortalité par cause en population générale

par Walid Ghosn

Thèse de doctorat en Santé publique - épidémiologie

Sous la direction de Grégoire Rey.

Soutenue le 21-03-2017

à Paris Saclay , dans le cadre de Santé Publique , en partenariat avec Centre d'épidémiologie sur les causes médicales de décès (Le Kremlin-Bicêtre, Val-de-Marne) (laboratoire) et de Université Paris-Sud (établissement opérateur d'inscription) .

Le président du jury était Denis Bard.

Le jury était composé de Grégoire Rey, Denis Bard, Myriam Khlat, Jennifer Zeitlin, Stéphane Rican, Daniel Eilstein.

Les rapporteurs étaient Myriam Khlat, Jennifer Zeitlin.


  • Résumé

    L’analyse des disparités géographiques de mortalité en population générale est essentielle pour la planification sanitaire. Elle a pour objectif d’identifier les facteurs impliqués dans la genèse de ces différences. Ceci contribue à orienter les décisions portant sur les populations à cibler et l’allocation de ressources. L'objectif de ce travail est de participer à expliquer les variations géographiques de la mortalité par cause de décès en population générale.En première partie, une estimation des disparités géographiques de mortalité par cause calculée depuis la base nationale exhaustive des causes médicales de décès a été réalisée à l'aide d'une mesure synthétique. Sur la base de ces constatations, une analyse écologique de l’évolution de la distribution géographique de la mortalité a été proposée. Faisant l’hypothèse que les changements démographiques sont un marqueur des changements socio-sanitaires, une typologie des changements démographiques ainsi qu’un modèle de Poisson ont aidé à investiguer cette association avec l'évolution de la mortalité. De manière générale les disparités géographiques de mortalité ont augmenté sensiblement à partir de 1990. La contribution de l’échelle régionale aux disparités spatiales qui était très élevée en 1975, va évoluer de manière différenciée selon le sexe et la cause de décès. L'évolution de la mortalité était par ailleurs associée négativement à l'accroissement de la population. Modulé par le désavantage social et le degré d’urbanisation, ce lien était plus fort pour les maladies alcolo-tabagiques et les morts violentes.La deuxième partie était consacrée à l’investigation des facteurs de risques individuels et contextuels à l’aide d’un modèle multiniveaux. Dans un premier temps, la problématique d’une telle analyse a été élargie à la fiabilité de l’analyse multiniveaux des évènements rares de santé. Evaluée à l’aide de simulations, les recommandations sur la faisabilité d’une analyse en population générale ont été appliquées dans un second temps sur l’Echantillon Démographique Permanent (EDP). Nous avons ainsi tenté d'expliquer les disparités géographiques de mortalité par la composition socio-démographique, l’environnement physique étant caractérisé par l’accessibilité géographique aux soins et l’environnement social étant mesuré par un score de désavantage social. L'étude de faisabilité de l'analyse multiniveaux a mis en évidence la très forte sensibilité de la fiabilité des estimations au choix de l'échelle géographique et à l'incidence de l'évènement de santé étudié. Il existe une association contextuelle en population générale avec le désavantage social du lieu de résidence. Cette association est systématique et régulière pour toutes les causes de décès investiguées. Seules les disparités géographiques de mortalité par maladies circulatoires étaient en grande partie expliquées par les facteurs individuels et contextuels. L'accessibilité géographique aux soins n’était pas retrouvée associée à la mortalité.Ce travail met l'accent sur la multitude des facteurs en jeu et la nécessaire complémentarité des approches pour appréhender les disparités géographiques de mortalité. La rareté de l’évènement étudié dans l'EDP et l’absence d’information socio-économique individuelle fiable dans la base exhaustive des causes de décès sont deux contraintes majeures de ce type d'analyse qui nécessitent le déploiement de méthodologies appropriées. Néanmoins, les perspectives d’enrichissement des données par des bases administratives et médico-administratives laissent présager des retombées importantes. Malgré l'incertitude résiduelle non négligeable sur certain résultats, l'étude met en évidence avec des éléments plus précis l'importance simultanée de facteurs individuels et contextuels en population générale.

  • Titre traduit

    Spatial Mortality Disparities by Cause of Deaths in General Population


  • Résumé

    The analysis of geographical disparities in mortality in the general population is essential for health planning. The aim is to identify the factors involved in the genesis of these differences. This helps to guide decisions about the populations to be targeted and the allocation of resources. The objective of this work was to help explain geographic variations in mortality by cause of death in the general population.In the first part, an estimate is made of the geographical disparities in mortality by cause calculated from the comprehensive national database of medical causes of death using a synthetic measure. On the basis of these findings, an ecological analysis of the evolution of the geographical distribution of mortality is proposed. Assuming that demographic changes are a marker of health changes in society, a typology of demographic changes and a Poisson model were used to investigate this association with mortality trends.In general, geographical disparities in mortality have increased markedly since 1990. The contribution of the regional scale to spatial disparities, which was very high in 1975, has evolved differently according to sex and cause of death. The evolution of mortality is also negatively associated with the increase in population. Depending on the degree of social disadvantage and degree of urbanization, this link is stronger for alcohol-tobacco and violent deaths.The second part is devoted to investigating individual and contextual risk factors using a multilevel model. Initially, the problem of such an analysis was extended to the reliability of multilevel analysis of rare health events. Evaluated by using simulations, the recommendations on the feasibility of a general population analysis were then applied to the Permanent Demographic Sample (PDS). We thus attempted to explain geographical disparities in mortality by socio-demographic composition, the physical environment being characterized by geographical accessibility to care and the social environment being measured by a social disadvantage score.The multilevel feasibility analysis revealed the very high sensitivity of the reliability of the estimates to the geographical scale and the impact of health events studied. In the general population, there was a contextual association with the social disadvantage of the place of residence. This association was systematic and regular for all causes of death investigated. Only geographical disparities in mortality from circulatory diseases were largely explained by individual and contextual factors. Geographic access to care was not found to be associated with mortality.This work emphasizes the multitude of factors involved and the need to combine approaches when dealing with geographical disparities in mortality. The scarcity of events studied in the PDS and the lack of reliable individual socio-economic information in the exhaustive database of causes of death are two major constraints of this type of analysis, in which the appropriate methodologies should be used. Nevertheless, the prospect of obtaining richer data thanks to the use of administrative and medico-administrative bases suggests that significant benefits may be obtained from this approach. Despite the considerable residual uncertainty on certain results, the study clearly highlights the simultaneous importance of individual and contextual factors in the general population.

Accéder en ligne

Par respect de la propriété intellectuelle des ayants droit, certains éléments de cette thèse ont été retirés.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?