Airhostesses’ job satisfaction : an exploration into its long-term dynamics and of the « Imaginary »

par Jeayaram Subramanian

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Jean-Luc Moriceau.

Le président du jury était Sylvie Chevrier.

Le jury était composé de Jean-Philippe Denis.

Les rapporteurs étaient Amaury Grimand, Yvon Pesqueux.

  • Titre traduit

    La satisfaction au travail des hôtesses de l'air : une exploration des dynamiques à long terme et du rôle de l'imaginaire


  • Résumé

    La satisfaction au travail est un concept clé de la gestion des ressources humaines qui a beaucoup été étudié par des chercheurs du monde entier. Celui-ci est souvent envisagé de manière statique, c'est-à-dire qu'il est mesuré à un moment donné. En plus, ces mesures de la satisfaction au travail ont principalement été abordées de façon statistique. Cependant, peu de recherches se sont intéressées à la satisfaction continue et à long terme au travail. Qui plus est, de nombreux éléments considérés comme des antécédents de la satisfaction au travail, bien que de toute évidence de nature psychologique, ne sont pas étudiés en regard des connaissances en psychologie. Cette thèse tente d’embrasser de telles perspectives. Cette thèse soutient qu’il y a beaucoup à apprendre en dehors des approches statiques et limitées à un moment donné. Une perspective de long terme sur la satisfaction au travail apporte des compréhensions complémentaires, notamment d’un point de vue psychologique.Pour cette thèse, l'étude a été conduite auprès des hôtesses de l’air et stewards de deux grandes compagnies aériennes - Air France et Air India. L’approche a été qualitative et exploratoire. Trois séries d’entretiens approfondis ont été menées. La première série interrogeait sur la satisfaction au travail et a montré l’intérêt d’envisager cette satisfaction dans le long terme. Comme la littérature était peu diserte sur cette perspective, nous avons continué notre exploration avec des entretiens sur le cycle de vie, révélant des dynamiques inattendues, à l’exemple de l’importance des contacts avec le monde aérien avant le recrutement. La satisfaction au travail est dépendante d’attentes mutuelles des hôtesses et des compagnies, ce qu’un autre domaine de a littérature, celui sur le contrat psychologique, nous a permis de réfléchir et conceptualiser. Cependant l’existence d’un contrat psychologique entre les hôtesses et les compagnies ne permettait pas de comprendre certains mystères et points singuliers. En se fondant sur la perspective lacanienne de Zizek (tout en reconnaissant nos limites sur cette perspective), nous sommes arrivé à la conviction que la satisfaction au travail continue et à long terme dépend fortement de la capacité des hôtesses à maintenir un regard "Imaginaire" sur leur activité. Tant que les hôtesses de l'air peuvent donner sens à leur expérience à l’intérieur d’un « imaginaire » positif et enrichissant, imaginaire à la fois reçu et construit, elles peuvent conserver une satisfaction au travail durable. L'une des principales implications de cette thèse pourrait être que de nombreuses politiques actuelles des ressources humaines dans les organisations semblent ne pas prendre suffisamment soin d’un «Imaginaire» fort dans certaines professions à l’image des hôtesses de l’air qui font que les salariés attribuent du sens davantage selon le «Symbolique», et que cela peut mettre en danger, possiblement irréversiblement, leur satisfaction au travail de long terme. Les organisations gagneraient, d'une manière ou d'une autre, à prioritairement stimuler et entretenir une tel « Imaginaire ».Cette recherche exploratoire a ainsi suivi un ensemble de tournants et ajoute, nous l’espérons, une perspective supplémentaire, originale, pour penser et gérer la satisfaction au travail.


  • Résumé

    Job Satisfaction is a key concept in the Human Resources Management area that is heavily researched over the past many years by numerous researchers worldwide. This important concept of job satisfaction is many a times seen in a static way - that is, it is measured at one particular point in time. Also, measures of job satisfaction have been predominantly in terms of statistical approaches. However, little research has been performed to view job satisfaction in a continuous and a long-term perspective. What is more, many elements that are seen as antecedents to job satisfaction in previous researches, although seemingly psychological in nature, often does not seem to enter in-depth into any psychological perspective. This thesis is an attempt to address such perspectives. It argues that there is much to learn outside static and limited at a given moment of time approaches. A long-term perspective on job satisfaction provides complementary understandings, especially from a psychological point of view.For this thesis, the study was performed on air hostesses and stewards from two major airline organizations – Air France and Air India. The approach was qualitative and exploratory. Three series of in-depth interviews were conducted. The first series asked about job satisfaction and confirmed the interest in considering job satisfaction in the long run. As the literature was rare on such a perspective, we continued our exploration with life-cycle interviews, that allowed to reveal unexpected dynamics, such as the importance of contacts with the flying world before recruitment. Job satisfaction is dependent on mutual expectations of both hostesses and companies, which another field of literature, the one on psychological contract, enabled us to reflect and conceptualize. However, the existence of a psychological contract between the hostesses and the companies was not sufficient to understand certain mysteries and singular points. Based on the Lacanian perspective of Zizek (while acknowledging our limitations on this perspective), we have come to the conviction that continuous and long-term job satisfaction strongly depends on the ability of hostesses to sustain an "Imaginary" glance upon their activity As long as flight attendants can give meaning to their experience within a positive and rewarding "imaginary" - imaginary both received and constructed - they can retain a long-lasting job satisfaction. One of the main implications of this thesis may be that many current human resources policies in organizations seem to fail to take sufficient care to the strong "Imaginary" in some professions such as hostesses. Thus employees attribute meaning rather according to the "Symbolic" than the imaginary, and this can jeopardize, possibly irreversibly, their long-term job satisfaction. Organizations would benefit in taking care and in some way give a priority to boost and maintain the « imaginary ».This exploratory research has followed a series of turning points and, we hope, adds an additional, original perspective to think and manage job satisfaction.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication

Airhostesses' job satisfaction : an exploration into its long-term dynamics and of the « Imaginary »


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Evry-Val d'Essonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication

Informations

  • Sous le titre : Airhostesses' job satisfaction : an exploration into its long-term dynamics and of the « Imaginary »
  • Détails : 1 vol. (234 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 207-234.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.