L'adoption des dispositifs d'innovation ouverte : le cas des incubateurs corporate de startups au sein de grands groupes en France

par Pascal Latouche

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Thierry Isckia.

Le président du jury était Albéric Tellier.

Le jury était composé de Aude D'Andria, Bénédicte Geffroy, Christophe Benavent.

Les rapporteurs étaient Richard Soparnot, Anne Gratacap.


  • Résumé

    Les incubateurs corporate (IC) sont un dispositif d’innovation ouverte à la mode dans les grands groupes. Cependant, si les grands groupes considèrent ce dispositif comme LE modèle à adopter pour gérer les relations avec des startups, presque aucun ne sait réellement comment mettre en œuvre, développer et piloter ces dispositifs et les échecs sont fréquents. La problématique générale de notre travail fait donc écho aux difficultés rencontrées par les grands groupes dans le montage de ces dispositifs d’innovation. Nous concentrerons notre attention la nature du travail managérial requis pour faciliter l’adoption d'une innovation managériale comme les IC ? Notre démarche vise à mieux comprendre les actions et pratiques effectivement mises en œuvre dans les grands groupes pour favoriser l’adoption de ce modèle d’innovation ouverte. Bien que l’IC soit un modèle d’innovation ouverte très répandu dans les grands groupes, cette réalité managériale reste encore mal connue et peu étudiée. L’originalité de notre approche consiste à appréhender l’adoption des IC dans les grands groupes à travers le prisme des innovations managériales. Nous analysons à travers cinq études de cas, les similarités mais également les différences entre les processus de diffusion de cette innovation managériale dans cinq grands groupes industriels français. Nos résultats permettent d'illustrer le processus d'institutionnalisation d'une proto-institution - les IC comme des institutions en devenir - à travers une analyse fine des pratiques mises en œuvre par les responsables de ces structures dans le cadre de leur travail d'adaptation managériale.

  • Titre traduit

    The adoption of open innovation : the case of corporate incubators in French large companies


  • Résumé

    Corporate incubators (ICs) appear to be a very popular open innovation model in large groups. However, if large companies consider this model as a THE model to manage relationships with startups, almost none really knows how to implement, develop and pilot these structures, and failures are frequent. Our work echoes the difficulties large groups are facing when assembling these open innovation models. Our approach aims to better understand the actions and practices effectively implemented in large groups to encourage the adoption of this open innovation model. The originality of our approach is to consider the adoption of ICs through the prism of managerial innovations. We analyze, through a comparative case study of five ICs the similarities but also the differences between the diffusion processes of these managerial innovations in large companies in France. Our results illustrate the institutionalization process of a proto-institution i.e. ICs as emerging institutions, through an in-depth analysis of the practices implemented by those managers (and their teams) responsible for these structures.

Autre version

L'adoption des dispositifs d'innovation ouverte : le cas des incubateurs corporate de startups au sein de grands groupes en France


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Evry-Val d'Essonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : L'adoption des dispositifs d'innovation ouverte : le cas des incubateurs corporate de startups au sein de grands groupes en France
  • Détails : 1 vol. (282 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 240-269.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.