L'évolution organisationnelle de l'administration départementale dans le contexte de la numérisation généralisée

par Mihaela Drâmbӑ

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Christian Le Moënne.

Soutenue le 03-02-2017

à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Sciences humaines et sociales (Rennes) , en partenariat avec Université Bretagne Loire (COMUE) et de Pôle de Recherche Francophonies, Interculturel, Communication, Sociolinguistique (laboratoire) .

Le président du jury était Sylvie Parrini-Alemanno.

Le jury était composé de Didier Chauvin, Catherine Loneux, Véronique Le Roux.

Les rapporteurs étaient Olivier Galibert, Manuel Zacklad.


  • Résumé

    Cette thèse examine l’organisation départementale et ses dé/recompositions territoriales en lien avec le numérique dans un contexte changeant où la question de l’efficacité de l’action publique se pose davantage. A la différence d’autres travaux, cette recherche s’appuie sur une définition dynamique du territoire comme cadre de l’action collective et sur une conception élargie du processus organisationnel comme tissage enchevêtrant des lignes de dé/re/territorialisation qui seraient des modes d’être et d’agir et qui seraient alors impliquées dans le processus de structuration des organisations efficaces. Ce dernier est étudié sur la base d’un modèle selon lequel la propension à l’efficacité se retrouve cristallisée de manière manifeste ou latente dans les supports numériques et leurs configurations associées. Les phénomènes de dé/re/territorialisation du et par le numérique sont analysés au sein d’un Département où nous avons été immergéependant trois ans. Si la coexistence du codage et décodage organisationnel rend le territoire vivant, à la fois actuel et en devenir, la tendance à la radicalisation des codes via le numérique questionne la capacité à renouveler le potentiel d’efficacité.

  • Titre traduit

    Organizational evolution of the local administration in the context of generalized digitalization


  • Résumé

    This thesis examines the local French administration and its territorial de/reconstructions in relation to the digitalization process in a changing environment in which the efficiency of the public action is of main concern. Contrary to other studies, this research is based on a dynamic definition of the territory as a framework for collective action and on a broad concept oforganizational process which produces a weaving where lines of de/re/territorialisation get entangled. These lines are studied as a manner of being and acting and are thus involved in the process of structuring effective organizations. This process is observed from the perspective that the propensity to efficiency is found underlying or manifest in the form of digital media and its joint arrangement. The de/re/territorialisation mechanisms linked to digitalization were investigated during a three years fieldwork. If the coexistence of organizational coding and decoding are making the territory alive, actual and becoming at the same time, the tendency to higher code enhancing through digitalization challenges the capacity to renew the potential of efficiency.

Accéder en ligne

Par respect de la propriété intellectuelle des ayants droit, certains éléments de cette thèse ont été retirés.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2017 par Université Rennes 2 à Rennes

L'évolution organisationnelle de l'administration départementale dans le contexte de la numérisation généralisée


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2017 par Université Rennes 2 à Rennes

Informations

  • Sous le titre : L'évolution organisationnelle de l'administration départementale dans le contexte de la numérisation généralisée
  • Détails : 1 vol. (306 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 258-287. Liste des illustrations. Annexes
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.