Folie et processus de création : la Gestaltung comme fondement de la création

par Gaëlle Le Page

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Patrick Martin-Mattéra.

Soutenue le 06-01-2017

à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Sciences humaines et sociales (Rennes) , en partenariat avec Université Bretagne Loire (COMUE) .

Le président du jury était Laurent Ottavi.

Les rapporteurs étaient Céline Masson, Sidi Askofaré.


  • Résumé

    La création qui initie une ouverture où peut se glisser un point d’ancrage est une écriture du sujet que nous articulons au sinthome en tant que solution inédite visant à faire tenir la structure psychique. L’acte créateur est alors déterminé par un choix subjectif qui s’opère en touchant au plus près la dimension du réel, avec le risque psychique de dériver vers un point non représentable. Quel choix fera le sujet, face à ce hors sens, celui de la folie ou celui de la création ? La folie, en tant que Kairos, moment de rupture mais aussi surgissement, serait alors un passage nécessaire vers la création qui engage un remaniement subjectif majeur. Le processus qui permet ce passage est fondamentalement la pulsion de mise enforme que Hans Prinzhorn nomme Gestaltung et qui ouvre la question de la trace signifiante. La Gestaltung pousse à la création et relève d’une organisation du réel par un signifiant souple qui n’est pas exclusivement un mot mais peut aussi faire appelle à la figurabilité telle que nous la rencontrons dans la création artistique en ce qui nous intéresse et notamment dans la peinture, l’architecture ou encore l’écriture. La Gestaltung s’appuie alors sur la fabrique d’objets. Le vouloir de forme est le premier pas qui oriente le sujet vers sa trouvaille signifiante en place et fonction de sinthome mais encore plus impulse chez lui un mouvement vers le sinthome appelé sinthomation. Le sujet, à cette condition d’être engagé dans ce processus de Gestaltung, trouverait à exister et à réinventer du lien social.

  • Titre traduit

    Madness and the process of creating : Gestaltung as the basis of creation


  • Résumé

    Creating, which initiates an opening into which can slip an anchor point, is a writing of the subject that we link to the sinthome as being an original solution aiming at keeping together the psychic structure. The act of creating is then determined by a subjective choice which operates by reaching the dimension of the real as closely as possible, with the psychic risk of drifting towards an unrepresentable point. What will the subject choose when confronted with that meaninglessness? Madness or creation? Madness, in thesense of Kairos, moment of rupture but also emergence, would then be a necessary phase towards creation whichprompts a major subjective reworking. The process which allows this phase is a fundamental urge to shaping that Hans Prinzhorn calls Gestaltung and which raises the question of the signifier, which is not exclusively a word but can also call for figurability as we find it in artistic creation, with regard to what interests us, notably in painting, architecture or writing. Gestaltung then draws on the making of objects. The drive for shaping is the first step that leads the subject to his signifying find acting both for and as a sinthome, but even more triggering an impulse towards the sinthome calls sinthomation. As long as he would be involved in that process of Gestaltung, the subject would find a way to exist and reinvent a social link

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2017 par Université Rennes 2 à Rennes

Folie et processus de création : la Gestaltung comme fondement de la création


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2017 par Université Rennes 2 à Rennes

Informations

  • Sous le titre : Folie et processus de création : la Gestaltung comme fondement de la création
  • Détails : 2 vol. (626, 175 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 575-597. 254 réf. bibliogr. Annexes (vol. 2). Index thématique et des noms cités
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.