Structure de réseaux biologiques : rôle des noeufs internes vis à vis de la production de composés

par Julie Laniau

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Anne Siegel et de Damien Eveillard.

Soutenue le 23-10-2017

à Rennes 1 , dans le cadre de Mathématiques et STIC , en partenariat avec Universite Bretagne Loire (ComuE) et de Institut de recherche en informatique et systèmes aléatoires (Rennes) (laboratoire) .


  • Résumé

    Durant cette thèse nous nous sommes intéressés aux réseaux métaboliques et notamment leur modélisation sous forme d'un graphe bipartite dirigé pondéré. Ce dernier permet d'étudier la production d'éléments cibles métaboliques regroupés dans une biomasse à partir de composants provenant du milieu de croissance de l'organisme. Nous nous sommes plus particulièrement penchés sur le rôle des métabolites internes au réseau et la notion d'essentialité de ces derniers pour la production d'une biomasse dont nous avons raffiné la définition dans le cas d'une étude de flux (métabolite essentiel du point de vue de la productibilité du réseau et métabolite essentiel du point de vue de l'efficacité du réseau) puis étendu cette dernière dans le cas d'une étude topologique (métabolite essentiel du point du vue de la persistance du réseau). Nous nous sommes pour cela reposés sur le formalisme d'un part de Flux Balance Analysis et ses dérivés, et d'autre part d'expansion de réseau, afin de définir un métabolite essentiel (ou carrefour), nous permettant de mettre au point un package python (Conquests) cherchant les carrefours dans un réseau métabolite. Nous avons appliqué ce dernier à six réseaux métaboliques dont quatre provenant d'espèces modèles (iJO1360, iAF1260et iJR904 d'E. coli et Synecchocystis) et les deux autres d'espèces plus spécifiques (A. ferrooxidans et T. lutea). Nous avons aussi défini le concept de cluster de métabolites essentiels du point du vue de la persistance du réseau lié aux composants de la biomasse auxquels ils sont nécessaires et que nous avons appliqué sur les six réseaux métaboliques précédents et sur 3600 réseaux dégradés du réseau iJR904de E. coli puis reconstruits selon trois méthodes de gapfilling (Gapfill, Fastgapfill et Meneco) afin de comparer ces dernières. Ces études nous ont permis de mette en avant l'importance de métabolites internes dans la production de composés cibles.

  • Titre traduit

    Structure of biological networks : role of internal nodes in the production of compounds


  • Résumé

    In this thesis we are interested in metabolic networks and, in particular, their modelling with a weighted directed bipartite graph. This representation makes it possible to study the production of target metabolic elements, constituting a biomass, from components coming from the growth medium of the organism. We focused on the role of metabolites inside the network and the notion of essentiality for this elements for the production of a biomass whose definition we have refined in the case of a flow study (metabolite essential for biomass producibility and metabolite essential for biomass efficiency) and extended this notion in the case of a topological study (metabolite essential for biomass sustainability). We rely on the formalism of Flux Balance Analysis and its derivatives, and of network expansion, in order to define an essential metabolite (ME or crossroad), allowing us to develop a python package (Conquests) looking for crossroads in a metabolic network. We applied our concept to six metabolic networks, four of which came from model species (iJO1360, iAF1260 and iJR904 of E. coli and Synecchocystis) and the other two from more specific species (A. ferrooxidans and T. lutea). We have also defined the concept of cluster of ME-sustainability, related to the biomass components to which they are required and which we have applied over the six previous metabolic networks and over 3600 degraded networks of iJR904 of E. coli and reconstructed according to three methods of gapfilling (Gapfill, Fastgapfill and Meneco) to compare the results. These studies have allowed us to highlight the importance of internal metabolites in the production of target compounds.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?