The interplay of action selection and attention allocation in response to social threat

par Emma Vilarem

Thèse de doctorat en Neurosciences cognitives

Sous la direction de Julie Grèzes.

Soutenue le 27-11-2017

à Paris Sciences et Lettres , dans le cadre de École doctorale Cerveau, cognition, comportement (Paris) , en partenariat avec Laboratoire de neurosciences cognitives (Paris) (laboratoire) et de École normale supérieure (Paris ; 1985-....) (établissement de préparation de la thèse) .

Le président du jury était Nicolas Baumard.

Le jury était composé de Julie Grèzes, Nicolas Baumard, Antonia Hamilton, David Sander, Jan Theeuwes.

Les rapporteurs étaient Antonia Hamilton, David Sander.

  • Titre traduit

    Interaction entre sélection d'action et allocation d'attention en réponse à la menace sociale


  • Résumé

    Les décisions d’action que nous prenons au quotidien nécessitent de considérer les affordances fournies par notre environnement, ainsi que les informations sociales susceptibles de guider nos décisions. Mais dans un contexte véhiculant à la fois des informations sociales potentiellement menaçantes et de multiples opportunités d’action, comme lorsque l’on entre dans une rame de métro en cherchant un siège, comment choisissons nous rapidement le siège où s’asseoir tout en évaluant la présence d’un danger potentiel ? Le travail réalisé au cours de cette thèse a visé à étudier les processus liés à l’action et à l’attention dans un contexte social réaliste doté d’opportunités d’action. Dans notre première étude, les choix spontanés d’action et les informations cinématiques ont révélé que les expressions de colère et de peur ont un impact différent sur la sélection d’action, et favorisent les actions permettant d’éviter les individus en colère et d’approcher les individus effrayés. La seconde étude a montré que l’attention peut être allouée vers la finalité des actions privilégiées par les expressions de colère et de peur. La troisième étude a démontré, de façon cruciale, que cet effet attentionnel disparait lorsque les opportunités d’action sont retirées du contexte. De plus, l’activité saccadique enregistrée lors de la quatrième étude a permis d’explorer le développement de l’allocation attentionnelle, et a établi que l’attention était rapidement dirigée vers les visages émotionnels, puis réorientée vers la finalité de l’action choisie. Pour conclure, nos données suggèrent que l’action façonne l’attention en réponse à des signaux de menace et en présence d’opportunités d’action.


  • Résumé

    Everyday action decision-making entails to take into account affordances provided by the environment, along with social information susceptible to guide our decisions. But within social contexts conveying potentially threatening information and multiple targets for action, as when entering a subway car, how do we decide very quickly where to sit while gauging the presence of a potential danger? The work conducted during my PhD aimed at investigating action and attentional processes in a realistic social context providing action opportunities. In the first study, spontaneous action choices and kinematics revealed that threat-related angry and fearful displays impact people’s free choice differently, i.e. favoured the selection of actions that avoided angry and approached fearful individuals. The second study further showed that attention was allocated to the space of the scene corresponding to the endpoint of the actions prioritized by those angry and fearful displays. Crucially, the third study evidenced that this effect disappeared when action opportunities were removed from the experimental context. Saccadic behaviour recorded in the fourth study allowed to access the development of attention allocation over time, and crucially revealed that attention was first quickly oriented toward threat before being directed toward the endpoint of the chosen action. Altogether, these findings suggest that action selection modulate attention allocation in response to social threat when embedded within realistic social contexts.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Paris Sciences et Lettres. Thèses électroniques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.