Personnel et impersonnel dans la conception de la chair chez Merleau-Ponty

par Roberta Bocca

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Emmanuel de Saint Aubert.

Soutenue le 01-12-2017

à Paris Sciences et Lettres , dans le cadre de École doctorale École transdisciplinaire Lettres/Sciences (Paris) , en partenariat avec Pays germaniques, transferts culturels (Paris) (laboratoire) et de École normale supérieure (Paris ; 1985-....) (établissement de préparation de la thèse) .

Le président du jury était Jérôme de Gramont.

Le jury était composé de Emmanuel de Saint Aubert, Jérôme de Gramont, Étienne Bimbenet, Raphaël Gély, Dorothée Legrand.

Les rapporteurs étaient Jérôme de Gramont, Étienne Bimbenet.


  • Résumé

    Notre projet vise à suivre et reconstruire, de l’intérieur de la pensée de Merleau-Ponty, le concept de « personnel » dans sa relation avec ceux d’« impersonnel » et de « généralité », les trois étant impliqués dans la notion de « chair » et faisant partie de la reformulation du sujet et de l’identité. Selon nous, négliger la connexion existante entre les aspects les plus « personnels » de chaque individu et ceux plus « généraux », qui soutiennent une conception aussi bien du sujet que de la société, donne lieu à une lecture partielle de l’auteur. Cela risque, de surcroît, de rendre difficile la compréhension de la dimension qui en est la synthèse la plus avancée chez Merleau-Ponty, à savoir sa dimension « charnelle ». Étudier la relation qui entrelace le « personnel » au « général », en passant par l’analyse du concept d’« anonymat », revient à chercher une clef d’intelligibilité majeure de la pensée merleau-pontienne, qui respecte l’ampleur de sa réflexion, pour en entrevoir les raisons de départ et en justifier les points d’arrivée, grâce à l’approfondissement de ses textes encore inédits.

  • Titre traduit

    Personal et impersonal dimension in Merleau-Ponty's conception of flesh


  • Résumé

    Our project aims to reconstitute, from the inside of Merleau-Ponty’s philosophical thought, the concept of « personal » in relation to the concepts of « impersonal » and « generality ». Those three concepts are involved in the notion of « flesh » and are part of the reformulation of the terms of subject (person) and identity. According to us, neglecting the bond between the more « personal » aspects of an individual and those more « general », aspects which support a conception of both subject and society, would lead to a « partial » interpretation of our author. In addition, it would make difficult the understanding of Merleau-Ponty’s most advanced synthesis, namely the dimension of the flesh. Studying the relation that intertwines the « personal » with the « general », through the examination of the importance of the notion of « anonymity » for our author, would mean instead looking for a central key of reading in the merleau-pontian thought, that would respect the whole amplitude of its reflection, so to sense the starting reasons and justify the arriving points, thanks to the in-depth study of its still unpublished texts.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 31-12-2022


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Paris Sciences et Lettres. Thèses électroniques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.