Educational and labor market trajectories of youth in developing countries

par Björn Nilsson

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Philippe De Vreyer.

Soutenue le 30-06-2017

à Paris Sciences et Lettres , dans le cadre de Ecole doctorale de Dauphine (Paris) , en partenariat avec Laboratoire d’Economie de Dauphine (Paris) (laboratoire) et de Université Paris-Dauphine (Etablissement de préparation de la thèse) .

Le président du jury était Florence Jusot.

Le jury était composé de Florence Jusot, David Naum Margolis, Michael Grimm, Mohamed Ali Marouani, Hans Löfgren.

Les rapporteurs étaient David Naum Margolis, Michael Grimm.

  • Titre traduit

    Trajectoires éducatives et professionnelles des jeunes dans les pays en développement


  • Résumé

    Dans cette thèse, les déterminants des trajectoires éducationnelles et professionnelles des jeunes dans les pays en développement sont examinés, avec un accent particulier mis sur les relations au sein du ménage. Le premier chapitre fournit une revue des contributions théoriques et empiriques de la littérature autour du concept de transition de l'éducation au marché du travail dans les pays en voie de développement. Le deuxième chapitre développe un modèle d'équilibre général calculable, appliqué de manière rétrospective à l'économie de la Malaisie, dans l'optique d'étudier les conséquences sur le marché du travail du progrès technique biaisé et d'une politique éducative de masse. Les chapitres suivants s'interrogent sur les interactions au sein des ménages et leurs impacts lors de chocs. Un accent est ici mis sur le travail des enfants ainsi que sur leur scolarisation. Les résultats soulignent d’importantes externalités et une absorption hétérogène des chocs au niveau des ménages. L'évaluation de politiques publiques gagnerait à tenir compte de ces externalités intra-ménage.


  • Résumé

    This thesis seeks to promote our understanding of the constraints and opportunities facing youth as they transit through schooling and to the labor market. The first chapter provides a literature review of the theoretical and empirical contributions to what we know about school-to-work transitions in developing countries and their specificities. The following chapter builds a computable general equilibrium model that is applied to the Malaysian labor market, in order to study the impact of skill-biased technological change and educational policy on labor market evolutions. Subsequent chapters examine household interactions arising from exogenous shocks, from the angle of children’s work and schooling. The findings from these chapters point to the presence of important spillover effects and heterogeneous absorption of shocks in the household. Impact evaluation of policy would therefore benefit from the systematic incorporation of such household-level externalities.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Educational and labor market trajectories of youth in developing countries


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : PARIS-PSL (Paris). Université Paris-Dauphine. Service commun de la documentation : Thèses électroniques Dauphine.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : Educational and labor market trajectories of youth in developing countries
  • Détails : 1 vol. (269 p.)
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.