Espaces organisationnels et systèmes d'information

par Anouk Mukherjee

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de François-Xavier de Vaujany.

Soutenue le 23-06-2017

à Paris Sciences et Lettres , dans le cadre de Ecole doctorale de Dauphine (Paris) , en partenariat avec Dauphine Recherches en management (Paris) (laboratoire) et de Université Paris-Dauphine (Etablissement de préparation de la thèse) .

Le président du jury était Christophe Max-Olivier Elie-dit-Cosaque.

Le jury était composé de Christophe Max-Olivier Elie-dit-Cosaque, Cécile Godé, Jessie Pallud, Stewart Clegg.

Les rapporteurs étaient Cécile Godé.


  • Résumé

    Cette thèse questionne l’idée, aujourd’hui largement partagée, d’une compression de l’espace dû aux TIC. Ceci est dû au peu d’attention que les recherches en Systèmes d’Information ont porté à la question de l’espace organisationnel, ainsi qu’au déterminisme technologique. Cette étude cherche à comprendre la relation entre espace organisationnel et TIC en partant de la théorie de l’affordance, fondée sur les travaux de J.J. Gibson. Une étude de cas multiple portant sur deux écoles de management, au Canada et en Angleterre, a été menée. Les pratiques spatiales des chercheurs ont été analysées à partir d’un modèle fondé sur la théorie de l’affordance, afin de vérifier le rôle des TIC dans la formation de ces pratiques. Les résultats montrent que cette approche théorique n’est en réalité pas pertinente pour l’étude des TIC de manière générale.Nous proposons une perspective alternative reposant sur la phénoménologie de la perception de Merleau-Ponty. Au regard des 2 cas étudiés, cette approche suggère que les TIC ont un double effet : elles compriment et étendent l’espace simultanément. Les TIC constituent un point focal où les espaces proches et éloignés convergent pour produire une unique sphère d’expérience. Notre étude développe les concepts merleau-pontiens d’intentionnalité, de schéma corporel, d’habitus, de corps-connaissant et corps habituel dans le contexte des pratiques spatiales des chercheurs. Nous proposons d’abandonner la théorie de l’affordance au profit d’une approche expérientielle pour comprendre la relation entre espace organisationnel et TIC.

  • Titre traduit

    Organizational Space Collapsed, Organizational Space Expanded : Experiencing Space with ICT, Affordance and the Body


  • Résumé

    The dominant narrative of the collapsing of space due to ICT in organizations is challenged by this study. It is argued that this is due to a general lack of interest in organizational space in IS scholarship combined with technological determinism. This study seeks to understand the relationship between ICT and organizational space by mobilizing affordance theory based on J.J. Gibson’s work. A qualitative multiple-case study covering two business schools, in Canada and the UK, was undertaken. The spatial practices of academics were scrutinized using a model based on affordance theory to ascertain the role of ICT, as part of the wider environment, in the shaping of these practices. The results clearly demonstrate the inadequacy of affordance theory for the study of ICT in general. An alternative perspective based on the phenomenology of perception of Merleau-Ponty is proposed and successfully tested against the data. This alternative perspective suggests that, based on the experience of academics, ICT simultaneously collapses and expands space. ICT acts as a point of singularity where proximate and remote spaces converge to produce a singular sphere of experience. The study further develops Merleau-Ponty’s concepts of intentionality, body schema, habitus, knowing body, and habitual body in the context of the spatial practices of academics. I propose abandoning affordance theory in favour of an experiential approach to understand the relationship between organizational space and ICT.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Espaces organisationnels et systèmes d'information


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : PARIS-PSL (Paris). Université Paris-Dauphine. Service commun de la documentation : Thèses électroniques Dauphine.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : Espaces organisationnels et systèmes d'information
  • Détails : 1 vol. (315 p.)
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.