Approche des liens entre transport de marchandises en ville, formes urbaines et congestion : Le cas de l'Ile-de-France

par Adrien Beziat

Thèse de doctorat en Aménagement de l'espace, Urbanisme

Sous la direction de Laetitia Dablanc, Martin Koning et de Florence Toilier.

Soutenue le 28-06-2017

à Paris Est , dans le cadre de École doctorale Ville, Transports et Territoires (Champs-sur-Marne, Seine-et-Marne ; 2015-....) , en partenariat avec Laboratoire Systèmes Productifs, Logistique, Organisation des Transports, et Travail (laboratoire) et de Systèmes Productifs- Logistique- Organisation des Transports et Travail / IFSTTAR/SPLOTT (laboratoire) .

Le président du jury était Alain Bonnafous.

Le jury était composé de Laetitia Dablanc, Martin Koning, Florence Toilier, Cathy Macharis.

Les rapporteurs étaient Jean-Philippe Antoni, Matthew Roorda.


  • Résumé

    Le transport de marchandises en ville (TMV) est essentiel à la vitalité économique des espaces urbains, mais également source de nombreuses externalités négatives, notamment la congestion routière. Si la quantification des pertes de temps est aujourd’hui une pratique banalisée, la contribution du TMV est moins fréquemment étudiée. Par ailleurs, l’impact réciproque de la congestion sur les opérations de TMV est relativement peu abordé, surtout dans une perspective urbanistique et géographique. L’occupation de la voirie par les véhicules de fret et leurs impacts sur l’organisation du TMV peuvent pourtant être considérés comme étant le résultat de divers phénomènes socio-spatiaux.Cette thèse se propose d’analyser l’occupation de la voirie par les véhicules de fret, l’importance des coûts de congestion routière associés ainsi que les incidences sur l’organisation du TMV. D’un point de vue théorique, le TMV est pensé comme un ensemble de processus industriels (à envisager dans un cadre plus large que la simple opération de transport) aux caractéristiques variées, mis en place par des entreprises pour répondre aux besoins d’approvisionnement des entreprises d’une aire urbaine. Nous analysons l’articulation de ces processus industriels avec les formes urbaines de la ville, et en particulier la relation difficile qu’entretiennent le TMV et la densité spatiale. D’un point de vue empirique, nous mobilisons plusieurs sources de données décrivant les flux de marchandises en Ile-de-France (dont l’enquête Transport de Marchandises en Ville (ETMV) réalisée en 2010). Outre son ancrage fort dans un référentiel spatial, nos analyses empiriques de la contribution du TMV à la congestion routière s’inspirent de plusieurs cadres disciplinaires, l’ingénierie des trafics et l’économie des transports notamment

  • Titre traduit

    Linking urban goods movements, urban forms and congestion : The case of the Paris Region


  • Résumé

    Urban goods movements (UGM) are essential for economic activities in urban areas, but they are also generators of negative externalities, including road congestion. However, while the measure of time losses is a common research practice, the contribution of UGM is less frequently studied. The reciprocal impact of congestion on UGM operations is also rarely addressed, especially from the perspective of urban planning and geographic analysis. Yet, road occupancy by freight vehicles, and their impacts on UGM operations and organization can be considered as the results of socio-spatial phenomena.This thesis proposes an analysis of road occupancy by freight vehicles, of the induced congestion costs, and of the impacts on UGM operations. From a theoretical perspective, we analyze UGM as various industrial processes (which should be considered in a wider perspective than the simple transport operation), with diverse characteristics, implemented by companies to meet the supply needs of companies of an urban area. We also emphasize the need to analyze the links between those industrial processes and urban forms, and we focus on the difficult relationship between UGM and urban density. From an empirical perspective we rely on several data sources (including the Urban Goods Movements Survey (UGMS) performed in Ile-de-France in 2010). While our framework is grounded in spatial analysis, our empirical analyses of road congestion induced by urban freight also borrow from several disciplinary fields, including traffic engineering and transport economics


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Communautés d’Universités et d'Etablissements Université Paris-Est. Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.