Effets de la charge de travail sur la performance et les caractéristiques physiologiques de rugbymen professionnels. Etude longitudinale.

par Romain Dubois

Thèse de doctorat en Sciences et techniques des activités physiques et sportives

Sous la direction de Thierry Paillard et de Jacques Prioux.


  • Résumé

    L’objectif de ce travail de thèse était (i) de quantifier la charge de travail (CT) et son évolution au cours de la saison, et (ii) d’étudier ses effets sur la performance, les qualités physiques, le risque de blessures, les caractéristiques psychologiques et biochimiques de rugbymen à XV professionnels. En premier lieu, nous nous sommes intéressés à la quantification de la demande métabolique lors de matchs officiels de haut niveaux (étude 1). Les principaux résultats de cette étude montrent que l’approche de la puissance métabolique constitue une alternative à l’approche traditionnelle pour quantifier les efforts de course de haute intensité. En second lieu, une étude préliminaire (étude 2) a permis d’étudier les évolutions de CT (GPS & RPE), des qualités physiques et des caractéristiques biochimiques, tout au long d’une saison chez des arrières. Un deuxième protocole expérimental (études 3 & 4) a permis de compléter les résultats de l’étude 2, en analysant notamment l’influence de CT sur l’évolution des caractéristiques psychologiques, du taux de blessures et de la performance en match. Les études 2, 3 et 4 montrent que CT est significativement (p < 0.05) plus élevée pendant la première partie de la saison (présaison et début du championnat). Ces études montrent également que la CT compétitive et le nombre d’impacts sévères (>8G) sont les principaux paramètres de CT influençant les réponses physiologiques des joueurs. Ces paramètres influencent les caractéristiques psychologiques, les marqueurs des dommages musculaires (CK) et le nombre de duels gagnés en compétition. Ces études montrent aussi qu’un volume d’entraînement élevé associé à une faible intensité d’entraînement influencent négativement les performances neuromusculaires (Tests DJ et CMJ). Enfin, l’addition d’entraînements avec contacts et l’accumulation de CT compétitive peut favoriser l’apparition d’un état de fatigue avancée (surcharge non-fonctionnelle), illustrée par une diminution significative (p < 0.05) des ratios T/C et IGF-1/C.

  • Titre traduit

    Effects of workload on performance and physiological characteristics in professional rugby union players. Longitudinal study.


  • Résumé

    The aim of this thesis was to quantify the workload (WL) and its evolution over the course of a competitive season, as its influence on performance, physical abilities, injury risk, biochemical and psychological characteristics of professional Rugby union (RU) players. Firstly, we were interested in the quantification of metabolic demands during elite RU games. The main results showed that metabolic power approach represents an interesting alternative to traditional approach to quantify the high-intensity running efforts during RU games. Secondly, preliminary study (study 2) allow to quantify changes in WL (GPS & RPE), physical abilities and biochemical characteristics, throughout a season in back players. Another experimental (studies 3 & 4) protocol allow to complete the results of the 2nd study by integrating the analysis of the changes in psychological characteristics, in injury rates and in game performance. The studies 2, 3 and 4 showed that WL was significantly (p < 0.05) higher during the first part of the season. These studies also demonstrated that competitive WL and the number of severe impacts (>8G) are the main WL parameters that most influence the physiological adaptations in elite RU players. These parameters affect the psychological characteristics, markers of muscle damages (CK) et the number of offensive duels won during the games. These studies also showed that a high volume combined to low-intensity of training contribute to decrease neuromuscular performance (CMJ, DJ tests). Finally, the combination of training including contacts and accumulation of competitive WL may contribute to the appearance of overreaching states (or non-functional overreaching), illustrating by significant decrease in T/C and IGF-1/C ratios.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Pau-SCD-Bib. électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.