Commercialisation de Microfinance : comment les Institutions de Microfinance (IMFs) peut attirer les investisseurs ?

par Najma Amin Azmat

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Bruno Amann et de Jacques Jaussaud.


  • Résumé

    Cette recherche examine le lien entre la Responsabilité Sociale d’Enterprise (RSE) des Institutions de Microfinance (IMFs) et les investisseurs étrangers (F.Is) dans le contexte où la micro finance commercialisée a un double objectif (DBL). Le cadre théorique et conceptuel de cette étude comprend la théorie de l'agence, la théorie des parties prenantes, la théorie de la dépendance aux ressources et le concept d'Investissement Socialement Responsable (ISR). L'étude empirique est basée sur un processus en deux étapes, une première étude qualitative exploratoire réalisée à travers des entretiens semi-directif avec 9 gestionnaires de fonds (ISR) afin de bien comprendre le sujet et d'enrichir les théories et les concepts. La deuxième étape consiste en une analyse quantitative à l'aide des modèles des moindres carrés ordinaires (OLS) et de la régression logistique en utilisant les données de 615 IMF pour l'année 2012 pour vérifier le lien entre les F.Is et la RSE et si la performance financière joue un rôle de médiateur ou de modérateur. Pour la première fois en microfinance, une définition globale / multi dimensionnelle de la RSE est utilisée et des indicateurs calculés sur la base de cela. Les résultats montrent que la RSE est un facteur clé dans les décisions d'investissement de F.Is et il montre un effet de médiation de la performance financière sur la relation entre la RSE et F.Is. Afin d'assurer l'accès aux services financiers au bas de la pyramide, les IMFs ont besoin d'avoir accès aux investisseurs étrangers. Comme la RSE est prise en compte par les investisseurs dans leur décision d'investissement, les IMF doivent donc se concentrer sur la gestion et la présentation des activités pertinentes de RSE afin d'attirer et de satisfaire ces investisseurs.

  • Titre traduit

    Commercialization of Microfinance : How Microfinance Institutions (MFIs) can attract investors?


  • Résumé

    This research examines the link between Corporate Social Responsibility (CSR) of Microfinance Institutions (MFIs) and foreign investors (F.Is) in the context that commercialized Microfinance has double-bottom-line. The theoretical and conceptual framework for this study includes the agency theory, stakeholder’s theory, resource dependence theory and the concept of Socially Responsible Investment (SRI). The empirical study is based on a two-step process, an initial exploratory qualitative study carried out through semi-structured interviews with 9 fund managers (SRI) in order to understand well the topic and enrich the theories and concepts. The second step is a quantitative analysis through ordinary least squares (OLS) and logistic regression models using data of 615 MFIs for the year 2012 to verify the link between F.I and CSR and if financial performance plays a mediator or moderator role. For the first time in microfinance, a comprehensive/multi-dimensional definition of CSR is used and indicators calculated based on that. The results show that CSR is a key factor in investment decisions of F.Is and it shows a mediation effect of financial performance on the relationship between CSR and F.Is. In order to provide access to financial services at the bottom of the pyramid, MFIs need access to foreign investors. As CSR is taken into account by investors in their investment decision, therefore, MFIs need to focus on managing and reporting relevant CSR activities in order to attract and satisfy these investors.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Pau-SCD-Bib. électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.