Le capital social un déterminant des coopérations inter-organisationnelles territorialisées. Le thermalisme dans les Landes.

par Sybille Ramon Dupuy

Thèse de doctorat en Sciences de Gestion


  • Résumé

    Cette thèse propose une analyse croisée des coopérations inter-organisationnelles territorialisées (CIOT) et du capital social, entendu comme l'ensemble de ressources accessibles aux organisations généré par leurs relations professionnelles. Pour cela, nous développons une méthode rapprochant une caractérisation des réseaux sociaux professionnels par classification des acteurs et relations, avec les formes de coopérations révélées par une analyse qualitative. Cette méthode est appliquée au thermalisme dans les Landes, secteur captif d'une ressource locale, l'eau minérale naturelle, et caractérisé par la proximité de nombreux acteurs publics et privés qui s'interrogent sur leurs coopérations en vue de s'adapter aux mutations de leur environnement. Nos résultats mettent à jour les liens entre le capital social collectif détenu par l'ensemble des organisations publiques et privées du thermalisme dans Les Landes et deux types de CIOT. D'une part, notre analyse indique qu'un capital social collectif faible entrave la gouvernance territoriale mixte (publique-privée). D'autre part, nos résultats suggèrent que les difficultés de la coopétition entre acteurs privés concurrents proches géographiquement ne s'expliquent pas uniquement par leur capital social collectif, mais par d'autres facteurs, en particulier humains.

  • Titre traduit

    Social capital a determinant of local inter-organizational cooperations.Thermalism in Les Landes.


  • Résumé

    This thesis provides a cross analysis of local inter-organizational cooperations (LIOC) and social capital, understood as accessible resources through professional relationships. For this purpose, we develop an analysis method that reconciles the characterization of professional social networks by the classification of actors and relations, with forms of cooperation revealed by a qualitative analysis.This method is applied to thermalism in Les Landes. This sector is strongly entrenched in the local mineral water resource and is characterized by the proximity of numerous public and private actors who question their cooperations in order to adapt to their evolving environment.The results indicate links between social capital owned by all private and public actors of thermalism in Les Landes and two kinds of LIOC. First, our analysis show that weak collective social capital hinders mixed (public-private) local governance. Second, our results suggest that difficulties of coopetition between geographically close private competitors may not only due to collective social capital, but they could be explained by other factors, particularly human factors.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Pau-SCD-Bib. électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.