La gestion intégrée des ressources en eau à l'épreuve du bassin versant : cas du bassin du Tensift au Maroc

par Oumaima Tanouti

Thèse de doctorat en Géographie humaine, économique et régionale

Sous la direction de François Molle.

Le président du jury était Bernard Barraqué.

Le jury était composé de François Molle, Bernard Barraqué, Marcel Kuper, Stéphane Ghiotti, Ali Hammani, David Blanchon.

Les rapporteurs étaient Bernard Barraqué, Marcel Kuper.


  • Résumé

    Jusqu’à un passé récent, l'eau était considérée comme abondante et inépuisable, et une mobilisation accrue était la réponse donnée à l’augmentation des besoins liés à l’augmentation de l’activité anthropique. Néanmoins, avec l’apparition des conflits d’usage, l’idéologie techniciste a été remise en cause et a laissé place à des modèles plus intégrés de gestion. La GIRE et la mise en place d’organisation de bassin sont donc devenus des impératifs de la bonne gouvernance du secteur de l’eau, largement promus par les « entrepreneurs internationaux de politique ». Le Maroc, en 1995, a mis en place une réforme globale du secteur de l’eau basée sur ces deux principes, et qui a abouti à la création d’agence de bassin. Deux décennies après, l’articulation du cadre juridique et institutionnel du secteur parait inefficiente. Les contraintes liées à des dépendances au sentier et à l’environnement institutionnel ont en effet, largement façonné les Agences créant un fossé important entre le « Modèle Agence de bassin » et sa traduction marocaine. L’analyse de l’action de l’Agence dans le bassin fermé du Tensift révèle que le pouvoir de celle-ci est dilué en faveur des autres secteurs qui maintiennent leurs prérogatives historiques sur la ressource. Il est de plus retenu au niveau central, par le ministère de tutelle. Devant les enjeux économiques et politiques qui s’opèrent au niveau du bassin, et qui limitent sont champs d’action, l’Agence est contrainte à un laisser-aller, qui est en soit une forme de gestion de la demande qui laisse opérer une 'sélection naturelle' porteuse d'inégalités et de risques sociaux ainsi que de dégradations environnementales accrues.

  • Titre traduit

    Integrated water resources management at the watershed level : case of the Tensift basin in Morocco


  • Résumé

    Until recently, water was considered abundant and inexhaustible, and increased mobilization was the answer given to the increased needs related to the increase in human activity. Nevertheless, with the emergence of use conflicts, the technicist ideology has been called into question and has given way to more integrated models of management. IWRM and the establishment of basin organization have therefore become imperatives of good governance of the water sector, widely promoted by "international policy entrepreneurs". Morocco undertook a comprehensive reform of the water sector in 1995, based on these two principles, which led to the creation of a basin agency.Two decades later, the articulation of the legal and institutional framework of the sector seems inefficient. The constraints related to path dependencies and the institutional environment have, in fact, largely shaped the Agencies creating an important gap between the "Basin Agency Model" and its Moroccan translation. The analysis of the Agency's action in the Tensift Basin reveals that its power is being diluted in favor of other sectors that maintain their historic prerogatives over the resource. It is moreover retained at the central level, by the ministry of supervision. Facing the economic and political stakes that operate at the basin level, and which limit its fields of action, the Agency is forced to ‘laisser- aller’ attitude, which is in itself a form of demand management that allows to operate a 'natural selection' carries inequalities and social risks as well as increased environmental degradation


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.