Luchino Visconti entre Giovanni Verga et Gabriele d’Annunzio

par Jeanclaude Arnod

Thèse de doctorat en Langues, littératures et civilisations romanes : Italien

Sous la direction de Silvia Contarini-Hak.

Soutenue le 15-12-2017

à Paris 10 , dans le cadre de École doctorale Lettres, langues, spectacles (Nanterre) , en partenariat avec Études romanes (Nanterre) (laboratoire) .

Le président du jury était Christophe Mileschi.

Le jury était composé de Silvia Contarini-Hak, Christophe Mileschi, Angela Biancofiore, Camillo Faverzani, Hanna Serkowska.

Les rapporteurs étaient Angela Biancofiore, Camillo Faverzani.


  • Résumé

    Luchino Visconti, né en 1906 et mort en 1976, a été un metteur en scène de cinéma, de théâtre, d’opéra et toute sa carrière a été placée sous le signe de l’amour pour les arts, avec une prédilection particulière pour la littérature de la fin du dix-neuvième siècle et du début du vingtième. L’objectif de notre étude est d’analyser la filmographie de Luchino Visconti, en nous arrêtant plus particulièrement sur quatre films, La terra trema, Rocco e i suoi fratelli, Vaghe stelle dell’Orsa… et L’innocente, où les rapports avec l’œuvre de Giovanni Verga et de Gabriele d’Annunzio sont les plus évidents. Plus spécifiquement le but est de démontrer que, contrairement aux stéréotypes qui marquent le discours critique sur l’œuvre du cinéaste, l’influence d’écrivains tels que Thomas Mann et Marcel Proust, tout en étant indéniable, a été surévaluée au détriment de celle des deux écrivains italiens, dont l’ascendant parcourt toute la filmographie viscontienne

  • Titre traduit

    Luchino Visconti between Giovanni Verga and Gabriele d’Annunzio


  • Résumé

    Luchino Visconti (1906-1976), was a movie, theatre and opera director. He dedicated all his career to the love of art, with a particular focus on the literature from the end of the 19th and beginning of the 20th centuryThe goal of our study is to analyse the filmography of Luchino Visconti, more specifically the following four films: La terra trema, Rocco e i suoi fratelli, Vaghe stelle dell’Orsa and L’innocente where the references to the works of Giovanni Verga and Gabriele d’Annunzio are most explicit. More specifically, we want to demonstrate that the undeniable influence of writers such as Thomas Mann and Marcel Proust on Visconti has been overvalued, at the expense of the two Italian authors, Verga and d’Annunzio, who have heavily influenced Visconti’s entire filmography


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.