Impacts économiques de l'immigration en France : finances publiques et consommation

par Ndeye Penda Sokhna

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Lionel Ragot.

Soutenue le 14-12-2017

à Paris 10 , dans le cadre de École doctorale Économie, organisations, société (Nanterre) , en partenariat avec EconomiX (Nanterre) (laboratoire) .

Le président du jury était Hubert Jayet.

Le jury était composé de Lionel Ragot, Hubert Jayet, Hippolyte d' Albis, Michel Beine, Xavier Chojnicki, Jean-Christophe Dumont.

Les rapporteurs étaient Hippolyte d' Albis, Michel Beine.


  • Résumé

    La question de l'immigration, dans les économies d'accueil, est aujourd'hui au centre des préoccupations politiques, économiques et sociales. L'immigration est perçue, de nos jours, comme un problème plus qu'une opportunité pour les sociétés d'accueil en général et la France en particulier. Les résultats du sondage du Transatlantic Trends entre 2008 et 2013 montrent qu'en France, l'opinion publique sur l'immigration s'est beaucoup dégradée. A la question percevez-vous l'immigration comme un problème plutôt qu'une opportunité ? 50% des sondés français répondaient par l'affirmatif en 2013. Ce pourcentage n'était que de 39% en 2008. Parallèlement à cette situation, les projections démographiques montrent un vieillissement de la population et l'immigration pourrait être une solution face à ce problème. La thèse a pour objectif d'analyser, dans ce contexte de vieillissement démographique, les effets économiques de l'immigration en mettant l'accent sur son impact sur les finances publiques et la demande des ménages en France. Elle contribue ainsi à la littérature sur les coûts et apports de l'immigration dans les pays d'accueil. Elle analyse également les conséquences économiques d'une décision politique relative à l'immigration, en testant les effets des changements de politiques migratoires sur les finances publiques ou encore les effets de la hausse du revenu sur la consommation des ménages natifs et immigrés. La thèse s'articule autour de deux grandes parties : la première s'intéresse à l'impact budgétaire de l'immigration, avec dans un premier chapitre une évaluation comptable et dans un deuxième chapitre, une évaluation dynamique à l'aide d'un modèle d'équilibre général. La deuxième partie de la thèse se focalise sur la consommation des immigrés en France. Là encore, on distingue deux chapitres : le premier mesure la contribution des immigrés à la demande finale et le second analyse les comportements de consommation des ménages natifs et immigrés.

  • Titre traduit

    Economic impacts of immigration in France : public finances and consumption


  • Résumé

    The issue of immigration, in host economies, is today at the center of political, economic and social concerns. Immigration is perceived as a problem rather than an opportunity for host countries in general and France in particular. The results of the Transatlantic Trends survey between 2008 and 2013 show that in France, public opinion on immigration has deteriorated significantly. Do you perceive immigration as a problem rather than an opportunity? 50% of French respondents answered yes in 2013. This percentage was only 39% in 2008. At the same time, demographic projections show a population ageing and immigration could be a solution to this problem. The thesis aims to analyze, in this context of population ageing, the economic effects of immigration by focusing on its impact on public finances and consumption in France. It contributes to the literature on costs and benefits of immigration in the host countries. It helps to shed light on the economic consequences of a political decision on immigration, by testing the effects of changes in migration policies on public finances or the effects of rising income on the consumption of native and immigrant households in France. The thesis focuses on two main parts: the first focuses on the fiscal impact of immigration, with a first chapter on accounting evaluation and a second chapter on dynamic evaluation using a general equilibrium model. The second part of the thesis focuses on the consumption of immigrants in France. Again, there are two chapters: the first measures the contribution of immigrants to final demand and the second analyzes the consumption behavior of native and immigrant households in France.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.