Affectivité et alimentation : étude de leurs liens au travers des concepts d’alimentation émotionnelle et d’addiction à l’alimentation

par Léna Bourdier

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Lucia Romo et de Sylvie Berthoz.


  • Résumé

    L’objectif de ce travail de thèse était d’approfondir la compréhension des liens entre le vécu émotionnel et la prise alimentaire, au travers des deux construits que sont l’alimentation émotionnelle (AE) et l’addiction à l’alimentation (AA). En premier lieu, ce travail a permis de lever un verrou méthodologique relatif à la mesure de l’AE, en réalisant la validation de la version française d’un instrument d’évaluation exhaustif (Emotional Appetite Questionnaire), prenant en compte la variabilité interindividuelle et inter-émotions spécifique à l’AE. La suite de nos travaux, réalisés en population étudiante, ont permis 1) de caractériser différents profils de mangeurs émotionnels; 2) de démontrer que l’AE et l’AA jouent un rôle médiateur entre l’affectivité négative et le surpoids ou l’obésité; 3) de mettre en évidence que le recours à l’AE est un rouage clé dans l’apparition de symptômes cliniques d’AA. La dernière partie de ce travail était consacrée à l’étude de l’impact de l’AE et de l’AA en population clinique, chez des patients souffrant de maladies cardiovasculaires. Les résultats préliminaires de nos travaux mettent en évidence la complexité des liens entre la détresse émotionnelle, les perturbations de la prise alimentaire et la qualité de l’alimentation chez ces patients. Finalement, ce travail de thèse apporte un éclairage sur l’intrication complexe entre les émotions et l’alimentation ainsi qu'une meilleure identification des facteurs pouvant influencer ces liens. De telles connaissances sont cruciales afin d’améliorer les politiques de prévention et favoriser le développement de prises en charge plus ciblées et efficaces.

  • Titre traduit

    Affectivity and food intake : a study of their links through the concepts of emotional eating and food addiction


  • Résumé

    The objective of this thesis was to deepen the understanding of the links between emotional experience and food intake, by examining the role of two mechanisms: emotional eating (EE) and food addiction (FA). First, this work allowed to overcome a methodological barrier regarding the measurement of EE by validating the French version of the Emotional Appetite Questionnaire. This instrument provides an exhaustive assessment of EE, taking into account the inter-individual and inter-emotional variability specific to this concept. Second, our work, which was carried out in large sample of college students, allowed 1) to characterize different profiles of emotional eaters; 2) to demonstrate that EE and FA mediate the association between negative affectivity and excessive weight or obesity; 3) to demonstrate that EE is a key factor in the severity of clinical symptoms of FA. The last part of this work was devoted to studying the impact of EE and FA in a clinical population of patients with cardiovascular diseases. The preliminary results of this study highlighted the complexity of the links between emotional distress, disordered eating and the quality of food intake in these patients. In conclusion, this thesis sheds light on the complex interplay between emotions and food intake, and provides a better identification of the factors that can influence these links. Such knowledge is crucial in order to improve prevention policies and foster the development of more targeted and effective interventions.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.