L'urbanisme médiéval de la ville d'origine antique de Zadar en Dalmatie

par Iva Rukavina

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Jean-Pierre Caillet et de Miljenko Jurković.


  • Résumé

    Notre travail montre l’urbanisme de la ville de Zadar en Dalmatie, soit le développement de ses contenus urbains de ses débuts à l’Antiquité jusqu’à l’an 1409. Notre analyse urbanistique repose avant tout sur les monuments et autres vestiges matériels. Les sources historiques pertinentes furent bien évidemment prises en compte. Nous avons présenté la construction architecturale au cours de quatre périodes : Antiquité, Antiquité tardive, Haut Moyen Âge et Moyen Âge central et tardif. Pour chaque période, nous avons présenté les constructions de Zadar en quatre catégories distinctes d’après leur type d’architecture : fortifications, architecture profane publique, architecture profane privée et architecture sacrée. Les vestiges matériels liés à l’infrastructure de la ville furent également présentés (chaussées, canaux d’évacuation, etc.) Le développement de Zadar, à savoir la transformation de son urbanisme, fut analysé au travers de plusieurs époques en lien étroit avec la périodisation des événements historiques survenus sur la côte orientale de l’Adriatique. La période protohistorique fut également prise en compte. Notre analyse montre que la période antique définit le réseau orthogonal de voies de la cité. La construction intensive du Moyen Âge donna à la ville une physionomie urbaine qui conserva sur presque toute la surface de la cité les éléments principaux de l’urbanisme antique

  • Titre traduit

    Medieval urbanism of the ancient city of Zadar in Dalmatia


  • Résumé

    This dissertation presents an analysis of the urbanism of the city of Zadar in Dalmatia, the development of the city and its urban contents from its beginnings in Antiquity until 1409. The urban analysis is based primarily upon the various surviving monuments and remnants. Relevant historical sources have also been taken into account. The different elements have been classified and presented according to four historical periods: Antiquity, Late Antiquity, Early Middle Ages, High and Late Middle Ages. Within each period, Zadar's buildings are categorised according to four typologies: Fortifications, Public Secular Structures, Private Secular Structures and Sacred Buildings. The remains of the city's infrastructure (sidewalks, drainage channels, etc.) have also been presented. The development of the city of Zadar, through its urban transformation, has been analysed through the outlined periods while keeping the usual periodization of general historic events on the eastern Adriatic coast. The protohistoric period has also been considered. Analysis has also revealed that the regular orthogonal grid of the city was defined in Antiquity, and that despite intensive construction during the medieval period when the city developed its urban physiognomy, nearly all the principle characteristics of the city established during Antiquity have been preserved.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?