Histoire de la psychanalyse au Danemark

par Dominique Rousseau

Thèse de doctorat en Psychanalyse

Sous la direction de Pierre Naveau.

Soutenue le 18-11-2017

à Paris 8 , dans le cadre de École doctorale Pratiques et théories du sens (Saint-Denis, Seine-Saint-Denis) , en partenariat avec La section clinique (équipe de recherche) .

Le président du jury était François Sauvagnat.

Le jury était composé de Clotilde Leguil, René Rasmussen.

Les rapporteurs étaient Christiane Page.


  • Résumé

    L’enseignement de Lacan s’est appuyé sur Hegel, mais non sans une référence constante à Kierkegaard.Aussi, cette Histoire de la psychanalyse au Danemark s’inaugure par l’œuvre de Kierkegaard comme prolégomènes au discours analytique.La seconde partie -la psychanalyse danoise au XXème siècle- s’ouvre sur l’analyse du compte rendu du premier traitement analytique jamais réalisé au Danemark par Sigurd Næsgaard (1883-1956) au début des années 1930, replacé dans son contexte socio-culturel et politique. Le « transfert négatif » à la psychanalyse s’est d’abord incarné au Danemark en la personne du professeur de psychiatrie August Wimmer (1872-1937), médecin d’envergure dans les institutions médico-légales.Nous avons poursuivi avec l’examen de l’influence de l’analyste danois P.C. Petersen (1889-1976), de Wilhelm Reich (1897-1957) et d’ Oskar Pfister (1873-1956).Dans les années 1950, le Dr Thorkil Vanggaard (1910-1998) donnera à la psychanalyse danoise l’emprunte de l’ego-psychology et parviendra enfin à la reconnaissance de la « Société Psychanalytique Danoise » par l’International Psykoanalytical Association. Dans les années 1970, un regain d’intérêt pour la psychanalyse voit le jour à l’université. Des groupes lacaniens se forment, renouant ainsi avec l’apport kierkegaardien. Jusqu’à la fin du XXème siècle, l’influence de la psychanalyse grandit. Des praticiens sont formés. Sans jamais qu’une chaire de psychanalyse ne soit créée, des enseignements académiques se réfèrent à la psychanalyse. En plus des sociétés de psychanalyse « historiques », de nouvelles voient le jour.Comment se porte la psychanalyse danoise de nos jours (2017) ? C’est la question à laquelle tente de répondre la troisième partie.

  • Titre traduit

    History of psychoanalysis in Danmark


  • Résumé

    Lacan’s teachings relied on Hegel with a repeated reference to Kierkegaard.Furthermore, the History of Psychoanalysis in Denmark starts with Kierkegaard’s work that serves as an introduction to analytical discourse.The second part, entitled Danish Psychoanalysis in the 20th century, opens with the analysis of the report written about the first psychoanalytical treatment ever carried out in Denmark. The treatment, placed in the socio-cultural context of the time, was administered by Sigurd Næsgaard (1883-1956) in the early 1930’s. The « negative transference» surrounding psychoanalysis in Denmark was in large part due to August Wimmer (1872-1937) who was a professor of psychiatry and a renowned physician in medical and legal institutions.We also examined various influences by the Danish analyst P.C. Petersen (1889-1976), Wilhelm Reich (1897-1957), and Oskar Pfister (1873-1956).In the 1950’s, Dr Thorkil Vanggaard (1910-1998) gave Danish psychoanalysis its « ego-psychology » orientation and finally earned the recognition of the Danish Psychoanalytical Society through the International Psykoanalytical Association.In the 1970’s there was renewed interest in psycholoanalysis in academia. Lacanian circles were formed, creating a reconnection to Kierkegaard’s work.The influence of psychoanalysis grew steadily until the end of the 20th century when many therapists were trained. Although no academic chair was ever established, countless academic bodies refer to psychoanalysis. In addition to « historical » psychoanalytical societies, new ones are emerging.How is Danish psychoanalysis doing in 2017? That is the question the third part of this thesis attempts to answer.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.