Imaginaires d'ambiance automobile et sémiotique des récits : une approche d'innovation expérientielle digitale en Chine

par Philippe Taupin

Thèse de doctorat en Sciences mécaniques, acoustique, électronique et robotique

Sous la direction de Karine Berthelot-Guiet et de Jean-Dominique Polack.

Soutenue le 27-11-2017

à Paris 6 , dans le cadre de École doctorale Sciences mécaniques, acoustique, électronique et robotique de Paris , en partenariat avec Institut Jean Le Rond d'Alembert / DALEMBERT (laboratoire) .

Le président du jury était Jean-Michel Dalle.

Le jury était composé de Jean-Jacques Boutaud, Sylvain Allano, Jean-Marc Mousset.

Les rapporteurs étaient Hubert Gatignon, Jean-Jacques Wunenburger.


  • Résumé

    L’innovation d’expériences accroît la valeur perçue des offres et constitue un levier marketing stratégique pour les automobiles autonomes. Les jeunes chinois représentent une cible élective d’innovateurs pionniers. Nous interrogeons la co-création d’expériences de valeur et la construction de la signification de l’imaginaire expérientiel qui résulte de l’innovation d’une ambiance en écho aux besoins d’hyperesthésie des passagers. L’objectif est de comprendre comment se construit cette signification en analysant le système symbolique de l’ambiance en Chine et la structure du récit de l’imaginaire expérientiel, à l’intersection des concepts d’ambiance, d’expérience et d’imaginaire. Après un détour par les pensées chinoises et japonaises pour enrichir les concepts d’ambiance et d’atmospherics défini en marketing, nous mettons en évidence leurs systèmes d’interactions et d’énergies pour conclure que l’ambiance est un système sémiotique, décrit par la sémiotique structurale. Par une approche empirique associant la technique des collages projectifs et une approche sémiotique des descriptions narratives qui les accompagnent, nous déterminons les structures des imaginaires expérientiels des jeunes chinois dans l’automobile de demain en environnement urbain. Nous apportons une contribution nouvelle de la sémiotique au marketing de l’innovation expérientielle et à la génération d’idées. Cette approche théorique valorise les clients lead-users en tant que co-créateurs d’expériences innovantes dont les récits imaginaires constituent la matière brute créative. Elle constitue une alternative aux approches de type brainstorming pour relever les défis de l’innovation en rupture.

  • Titre traduit

    Imaginaries of automobile atmospherics and narrative semiotics : an approach of digital experiential innovation in China


  • Résumé

    Innovating new experiences is an innovation strategy that increases product differentiation and the perceived value of offers for the future autonomous cars. Young Chinese customers are a relevant target group of lead users to co-create those experiences. We address the co-creation of valuable experiences with targeted potential users and the building of the meaning of experiential imaginary that results from innovations (based on digital medias) echoing the need for sensory atmospherics while strolling in the city. We aim at understanding how meaning is built and first analyze the ambiance in China in terms of symbolic systems. We analyze the narrative structures of the experiential imaginary, considering the narratives as a major component of ambiance experiences and imaginary. Preliminary research on Chinese and Japanese ambiance concepts highlights a system of interactions and energies, major components of the experience of the atmospherics. We adopt the structuralism point of view of atmospherics as a semiotic system. With an empirical approach that associates projective techniques to semiotic analysis of the corresponding narratives, we describe the structural system of the experiential imaginary of young Chinese customers when imagining driving in the city in tomorrow’s cars. Semiotics offers a novel contribution of to innovation marketing and idea generation of experiential innovations. This theoretical stance valorizes the outside-in paradigm of future lead-users as co-creators of innovative experiences, whose imaginary narratives are raw materials for creativity. This approach is an alternative to brainstorming and its limits for creating disruptive innovations.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.