Conditions de vie, état de santé et recours aux soins des femmes sans logement personnel hébergées en Ile-de-France

par Cécile Vuillermoz

Thèse de doctorat en Epidémiologie sociale

Sous la direction de Pierre Chauvin et de Stéphanie Vandentorren.

Soutenue le 05-07-2017

à Paris 6 , dans le cadre de École doctorale Santé publique : épidémiologie et sciences de l'information biomédicale (Paris) , en partenariat avec Institut Pierre Louis d'Epidémiologie et de Santé Publique (laboratoire) .

Le président du jury était Joseph Gligorov.

Le jury était composé de Anne Laporte.

Les rapporteurs étaient Idriss Guessous, Cyrille Delpierre.


  • Résumé

    Un corpus de recherches en sciences sociales et en santé publique menées principalement en Amérique du Nord depuis les années 1980 montre que l'absence de logement personnel a un effet délétère sur l'état de santé, physique et psychique des familles sans logement. En France, les études quantitatives sur la santé des femmes sans-domicile restaient exceptionnelles avant la réalisation de l'enquête ENFAMS conduite en Ile-de-France en 2013. A partir des données de cette enquête, nous avons montré que, bien qu’elles soient plus jeunes que les femmes en population générale, la santé des femmes sans logement est plus mauvaise, en particulier en ce qui concerne leur santé mentale et leur santé nutritionnelle. Malgré un état de santé plus mauvais, les femmes sans logement ont moins recours aux soins que les femmes en population générale. Cette thèse a permis de souligner l’importance du suivi gynécologique dans l’accès au dépistage des cancers féminins puisque la proportion de femmes dépistées du cancer du col de l’utérus est deux fois plus élevée chez les femmes avec un suivi que chez celles sans suivi. Nous avons aussi montré que dans le contexte français d’une couverture maladie universelle et de l’existence de filets de protection sociale, nous ne retrouvons pas les associations classiquement observées entre renoncement aux soins et ressources financières ou assurance maladie. Les professionnels en soins primaires doivent s’appuyer sur les fenêtres d’opportunité de dépistage qu’offre chacun de leur contact avec les services de soins. Les stratégies d’amélioration à l’accès aux soins de ces femmes ne doivent pas seulement viser à lever les obstacles financiers.

  • Titre traduit

    Living conditions, health and healthcare use in homeless women, sheltered in the Greater Paris area


  • Résumé

    Social sciences and public health research conducted mainly in North America, since the 1980s, have shown that homelessness has a significant impact on health, physical conditions and psychological health of families without housing. In France, quantitative studies on homeless women were scarce until the realization of the ENFAMS survey in Paris region in 2013.Based on data from this survey, we showed that, although younger than women in the general population, the health of homeless women is worse, especially with regards to their mental health and nutritional status. Despite their poor health, homeless women have less access to health care than women in the general population. Our research has highlighted the importance of gynecological follow-up in accessing women's cancer screening since the proportion of women who were screened for cervical cancer was twice as high among women with follow-up than among women without follow-up. We have also shown that in the French context of universal health coverage and numerous social safety nets, we do not find the classic associations between unmet health care needs and financial resources or health insurance status.Primary care professionals need to rely on windows of opportunity provided by each of their contact with health care services to make them benefit from cancer screening. Strategies to improve the access to health care of these women must not only aim to remove financial barriers.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.