Les Incas sur la côte sud du Pérou (1450-1533) : étude des modalités pratiques et symboliques de l’occupation du territoire à l’Horizon tardif

par Franck Garcia

Thèse de doctorat en Théorie et pratique de l'archéologie

Sous la direction de Christian Duverger.

Soutenue le 18-09-2017

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Histoire de l’art et archéologie (1992-.... ; Paris) , en partenariat avec Centre de recherche sur l’Amérique préhispanique (équipe de recherche) .

Le président du jury était Daniel Lévine.

Le jury était composé de Bernard Lavallé, Aïcha Bachir Bacha LLanos.


  • Résumé

    Qu’elle soit envisagée comme un mythe ou une histoire véridique, l’épopée des Incas excite la curiosité de l’Occident depuis le XVIe siècle. Le Tahuantinsuyu, qui s’étendait, du nord au sud, des montagnes colombiennes, aux côtes de l’actuel Chili, est aujourd’hui considéré comme le plus grand, le plus prestigieux et le plus abouti des systèmes sociaux qu’ait connus le Pérou. Ainsi, la société inca possède le caractère terrible de l’exotisme, et celui plus rassurant de la cohérence et de l’organisation « à l’occidentale ». Mais, conquérir n’est pas gouverner, en particulier sur un territoire aussi vaste. Alors, comment les Incas occupaient-t-ils leur territoire ? Avaient-ils un modèle d’occupation ou n’étaient-ils que de simples conquérants ? Cette étude propose d’analyser et d’interroger les modalités d’occupation de l’espace chez les Incas, dans le cadre particulier de la côte sud du Pérou. Elle adopte deux approches. La première vise à recenser, localiser et cartographier l’ensemble des sites archéologiques de l’Horizon tardif. Ce corpus constitue une base de données pour comparer les caractéristiques de chaque établissement, et recomposer la réalité physique du monde inca. La seconde prend pour principe que la compréhension du territoire du Tahuantinsuyu n’est accessible qu’en adoptant le point de vue des Incas. En réhabilitant leur parole, disponible dans les documents espagnols, il est possible de comprendre quels sont les grands concepts symboliques qui fondent l’organisation de l’espace, et à partir desquels a été construit tout un modèle socio-territorial. Cette plongée dans les profondeurs de l’histoire préhispanique permet de révéler, dans des cas concrets, une partie de ce que fut véritablement le territoire inca.

  • Titre traduit

    The Incas on the South Coast of Peru (1450-1533 a.d.) : a Study of Practical and Symbolic Settlement Patterns in the Late Horizon


  • Résumé

    Whether considered as a myth or a truthful story, the epic of the Incas arouse curiosity in the occidental world since the sixteenth century. The Tawantinsuyu, which stretched from the Colombian mountains to the coast of Chile, is today considered as the largest, the most prestigious and the most successful social systems that Peru has never had. Thus, the Inca society has the terrible characteristic of exoticism, and the more reassuring appearance of coherence and "western" organization. But conquering is not governing, especially in such a vast territory. So how did the Incas occupy their territory? Did they have a model of occupation, or were they merely conquerors? This study proposes to analyze and interrogate the modes of occupation of space in the Incas, in the particular setting of the southern coast of Peru. It adopts two approaches. The first aims to identify, locate and map all the archaeological remains of the Late Horizon. This corpus constitutes a database to compare the characteristics of each site, to recompose the physical reality of the Inca world. The second takes for principle that the understanding of the Tawantinsuyu territory is only accessible by adopting the Inca point of view. By rehabilitating their word, available in Spanish documents, it is possible to understand what are the symbolic fundamentals concepts that underlying the organization of space, from which an entire socio-territorial model was constructed. This plunge into the depths of pre-Hispanic history reveals, in concrete cases, part of what really was the Inca territory.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.